Accueil Société Actes de violence à Valenciennes, la situation perdure

Actes de violence à Valenciennes, la situation perdure

230
0

Depuis un an, la ville de Valenciennes connaît un climat tendu. Les faits divers se multiplient. Agressions violentes, passages à tabac, les habitants subissent un contexte qui ne relève pas simplement que d’un sentiment d’insécurité.

Ce constat était avalisé il y a 2 semaines par un classement effectué par Le Figaro. Valenciennes y figure en dernière place au classement des crimes et délits dans les villes de 20.000 à 100.000 habitants entre 2017 et 2021.

Depuis 1 an, une succession d’actes de violence

Si ce classement prend en compte les données jusque 2021, la ville ne devrait pas quitter la dernière place. Mercredi soir, c’est un SDF connu dans la ville qui s’est fait battre par quatre jeunes. Selon une association d’aide aux sans abris, propos relayés par la Voix du Nord, la situation aurait dégénéré « pour un regard de travers ». Encore une illustration de cette ultra violence qui existe depuis des années. Le SDF a été pris en charge, il était encore en réanimation jeudi soir.

Le mois dernier, sur twitter, on apprenait qu’un autre SDF avait été battu par 15 personnes. Il avait risqué d’être brûlé à l’acide. Les responsables seraient une bande de roms.

Fin janvier 2022, deux agressions du même genre se déroulaient déjà dans le centre-ville. L’une d’entre elles a vu un homme d’origine maghrébine finir en prison pour avoir volé et frappé un autre sans abri.

Fin septembre 2021, un homme a frôlé la mort. Tabassé par 4 individus, ces derniers avaient filmé la scène ce qui avait permis l’arrestation de ces 4 racailles puis l’avait laissé pour mort.

Agression d’une jeune femme par un étranger en situation irrégulière…resté sur le territoire français

Début août, une femme a été agressée sexuellement par un étranger en situation irrégulière. Sortant d’un bar, l’homme alcoolisé l’embrasse, lui touche les seins. Elle porte plainte. Alors qu’il est en situation irrégulière, il n’est condamné qu’à 300 € pour le préjudice moral et à cinq mois de prison avec sursis. Il a été inscrit au fichier des auteurs d’infractions sexuelles…mais est toujours sur le territoire français.

La condamnation ne prend pas en compte son statut. Il n’a pourtant rien à faire en France. Il pourra ressortir et recommencer les mêmes actes à vos frais. Gérald Darmanin a beaucoup de travail à préparer s’il veut vraiment faire évoluer la politique migratoire.

Question abordée lors dernier conseil municipal

Laurent Degallaix n’a pas réagi outre mesure lors de la parution du classement de la violence dans les villes moyennes. Ce dernier justifiait ces chiffres par la mise en place de la police municipale de nuit.

Mais le 18 octobre, la question a été abordée par une question orale posée par Franck Deloge, élu indépendant, ex-membre du rassemblement national et dont l’aventure avec Reconquête s’est arrêtée en juin dernier.

Laurent Degallaix a répondu directement à cette question en mettant en avant les chiffres enregistrés entre janvier et juillet 2022 des interventions de la police municipale. 4000 appels ont été recensés. Quant à des mesures supplémentaires, elles ne sont pas prévues à ce jour.

Laurent Degallaix pourra si nécessaire faire appel à Gérald Darmanin ou Edouard Philippe dont il est le représentant régional d’Horizons, mouvement de l’ancien premier ministre.

Crédit photo : flickr

Le miroir du Nord, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentL’émission Capital confirme les limites de la voiture électrique
Article suivantJacques Vandier élu à l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici