Accueil Éphéméride Les deux activistes d’Action Directe Joëlle Aubron et Nathalie Ménigon transférées à...

Les deux activistes d’Action Directe Joëlle Aubron et Nathalie Ménigon transférées à Bapaume

210
0

Elles furent condamnées à la réclusion criminelle à perpétuité pour leur participation à la lutte armée dans le cadre des actions du groupe Action Directe et leur implication dans le double assassinat d’un général et d’un chef d’entreprise.

Le 13 octobre 1999, les militantes révolutionnaires Joëlle Aubron et Nathalie Ménigon quittent leur cellule de Fleury-Mérogis pour le centre de détention de Bapaume.

Crédit photo: unidivers.fr

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentPénurie de carburant: la CGT ne lâche rien
Article suivantRenaissance, la NUPES et LR refusent de supprimer la niche fiscale des journalistes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici