Accueil Culture Réouverture du musée de Bullecourt le 12 février

Réouverture du musée de Bullecourt le 12 février

150
0

Le musée Jean et Denise Letaille situé à Bullecourt à 20 minutes au sud d’Arras réouvre ses portes après les 2 mois habituels de fermeture. Rendez vous le samedi 12 février à 13h30.

Ce petit musée rassemble l’ensemble des objets et armes ramassés Tout au long de leur vie par Jean et Denise Letaille, un couple d’agriculteurs de Bullecourt. Ils rassemblèrent l’ensemble des vestiges trouvés dans leurs champs et leur campagne. Ces trouvailles proviennent des soldats australiens, anglais et allemands qui ont combattu en avril et en mai 1917 à Bullecourt lors des deux batailles d’Arras.

Une bonne manière de faire vivre le devoir de mémoire. Outre des armes de guerre, vous pourrez découvrir des objets du quotidien difficile des soldats pendant la 1ere guerre mondiale.

Pendant les vacances scolaires, deux visites guidées sont programmées :

  • Mercredi 16 février, 15h, visite guidée « en famille » des collections, à partir de 7 ans
  • Dimanche 20 février, 15h, visite guidée du musée, tous public. Réservation obligatoire.

Modalités pratiques :

  • Le musée sera ouvert les mercredis, vendredis et samedi après-midi de 13h30 à 17h30 ainsi que les 1er et 3e dimanches du mois, de 13h30 à 17h30
  • Visite audioguidée disponible en français et en anglais (durée de la visite : 50 minutes)
  • Livret de visite disponible en allemand et en néerlandais 
  • Livret-jeu pour les enfants (9-11 ans)
  • Visite guidée pour les groupes (adultes et scolaires) sur demande et sur réservation
  • Tarifs: Plein tarif : 5 €, tarif réduit (12-17 ans, étudiant, demandeur d’emploi) : 3 €, gratuit pour les moins de 12 ans et les personnes en situation de handicap (accès à 100%)
  • Renseignement au 03.21.55.33.20 ou musee-bullecourt1917@cc-sudartois.fr
  • Adresse: 1 Bis Rue d’Arras 62128 Bullecourt
  • Les différents pass sont obligatoires

Crédit photo: DR

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentQuand Mulliez veut se racheter une virginité avec des jeans fabriqués dans le Nord…et des masques (2/3)
Article suivantAu travail tu pourras aller, au carnaval tu resteras chez toi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici