Accueil Société 2021: les décès en hausse, des naissances qui peinent à reprendre

2021: les décès en hausse, des naissances qui peinent à reprendre

126
0

L’INSEE vient de communiquer les chiffres des décès et naissances en France entre janvier et novembre 2021.

Le contexte sanitaire continue de se faire ressentir sur l’évolution des décès fait par rapport à l’année de référence 2019. Après un premier semestre aux chiffres pessimistes, l’été a compté bien moins de morts. Mais dès le mois de septembre, les décès repartaient à la hausse. La France a connu une augmentation de 7% de ses décès.

Dans la région, l’évolution est supérieure pour atteindre 8,7%. Nos 2 départements connaissent une augmentation plus forte, elle est même supérieure entre 2020 et 2021 pour le Pas-De-Calais

L’agence régionale de santé fournit les chiffres des décès liés au covid depuis le début de l’épidémie. Cependant, il n’est pas possible de les commenter, les bases d’information n’étant pas les mêmes d’une année sur l’autre.

Données fournies au 5 janvier 2021

Données fournies au 3 janvier 2022

La région suit la courbe nationale de manière plus accentuée

Le 1er semestre 2021 enregistre le triste chiffre de -5,7% (-3,4% au national) de naissances par rapport à 2020. Il est même de -12,4% (-10,7 au national) sur janvier et février de la même année. L’année 2020, anxiogène a freiné les ambitions des couples dans leur projet de conception.

Heureusement, le second semestre a connu un effet inverse qui n’a cependant pas permis de rattraper le retard. Tout comme elle a suivi la baisse du 1er semestre de manière plus marquée qu’en France, elle a suivi la hausse des mois d’octobre et novembre plus fortement. +8,2% (4,7% au national) en octobre et 8,7% (6,7% au national) en novembre. Le confinement de la fin d’année 2020 a été très profitable.

Le Nord n’a pas rattrapé le retard.

La crise sanitaire et sa gestion ont eu des impacts sur les choix des français: peur de la maladie, perte d’emploi, couples en difficulté. Jusqu’à quand?

Crédit photo:

Article précédentMentorat de l’apprentissage mis en place dans les Hauts de France
Article suivantTriste bilan pour la SPA en 2021

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici