Accueil Politique Plainte pour viol contre Gérald Darmanin: Sophie Patterson-Spatz se pourvoit en cassation

Plainte pour viol contre Gérald Darmanin: Sophie Patterson-Spatz se pourvoit en cassation

277
0

L’affaire de viol dans laquelle est mêlée Gérald Darmanin a connu une nouvelle étape positive pour le tourquennois. Ce matin, la cour d’appel de Paris a confirmé le non-lieu rendu en juillet dernier dans l’enquête visant le ministre de l’intérieur. Pour rappel ce dernier est accusé de viol par Sophie Patterson-Spatz. Les faits se seraient déroulés en 2009 alors qu’elle était en pleine dépression.

Son avocate, Me Élodie Tuaillon-Hibon, a indiqué à Médiapart que sa cliente continuait l’action en justice et allait se pourvoir en cassation. Elle a déjà évoqué l’ultime recours possible par la saisine de la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) pour faire condamner la France.

Une affaire aux multiples rebondissements

C’est en 2017 que Sophie Patterson-Spatz porte plainte. Le fait déclencheur est lorsqu’elle découvre que Gérald Darmanin est nommé ministre des comptes publics. C’est son ex mari qui va porter plainte pour elle. Elle affirme avoir demandé l’aide de l’UMP en 2009 alors qu’elle a été condamnée pour « tentative de chantage », « appels téléphoniques malveillants » et « menaces de mort ». On l’oriente alors vers le jeune chargé de mission juridique, un certain Gérald Darmanin qui étudie réellement le dossier.

C’est dès l’issue du premier dîner entre les deux protagonistes que les versions diffèrent. La plaignante est certaine qu’il lui a fait comprendre que sans faveur sexuelle de sa part, son dossier serait mis de côté. Ce qui lui conteste tout en avouant avoir eu un rapport sexuel consenti avec elle.

Sophie Patterson-Spatz a conservé des échanges de textos entre 2009 et 2012 particulièrement salés. Relatés par Médiapart, ces textos sont plutôt directs:

« Abuser de sa position ! Pour ma par cet être un salle con !!!! Surtout quand on et dans la peine , la politique te correspond bien !!! [sic] » ; « Quand ont sait l, effort qu, il ma fallu pour baiser avec toi !!!! Pour t, occuper de mon dossier [sic», lui écrit-elle ce soir-là.

« Tu as raison je suis sans doute un sale con. Comment me faire pardonner ? Merci de me redonner une chance… Es tu dispo des ce soir ? [sic», répond-il.

Consenti ou non, la relation était de nature malsaine…impliquant un ministre de la République.

Une autre plainte déposée contre le ministre en 2018 par une habitante de Tourcoing

L’affaire Sophie Patterson-Spatz n’est pas un cas unique. En février 2018, une habitante de Tourcoing porte plainte contre celui qui a l’époque est premier adjoint à la mairie. En cause, un comportement inadapté de l’élu qui aurait profité de son statut alors que la plaignante cherchait de l’aide pour obtenir un logement social. Il y aurait selon son avocat abus de faiblesse. « Gérald Darmanin a abusé de moi mais il ne m’a pas forcée à avoir des relations sexuelles avec lui. […] Je me sentais obligée de le faire pour avoir un logement et un travail », a-t-elle indiqué aux policiers auxquels elle avait fourni maintes éléments matériels. Là aussi des échanges de textos posent question.

Cette personne de condition très modeste s’est elle sentie piégée et obligée de continuer à échanger avec lui pour obtenir un logement et un travail décents?

Dans tous les cas, même si ces relations ont pu être considérées par la Justice comme consenties, elles posent la question du comportement d’un des membres les plus importants des gouvernements d’Emmanuel Macron. Lors de la plainte en 2018, il était ministre et vice président du conseil régional.

Crédit photo: wikipédia

Le miroir du Nord, 2023. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentL’artiste Hans Op de Beeck à l’honneur au musée de Flandre à compter du 1er avril
Article suivantArmand-Joseph Fava, un évêque antimaçon et ultraconservateur en Martinique

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici