Accueil Politique Arras: le double discours de Frédéric Leturque sur la laïcité

Arras: le double discours de Frédéric Leturque sur la laïcité

220
0

Arras est renommée depuis plusieurs années pour son marché de Noel. Devenue désormais la ville de Noel, la municipalité l’étend d’année en année et communique au maximum pour attirer les touristes. Et cela fonctionne. En 2021, malgré les contrôles contraignants, ce serait 650 000 personnes qui se seraient rendues sur la grand place particulièrement prisée. Le deuxième week end de l’édition 2022, les services de la ville auraient comptabilisé 250 000 personnes grâce à une technologique développée par Orange et qui permet de connaître els bornages téléphoniques.

Quant au coût déboursé par les commerçants exposant dans un chalet, il peut d’élever au delà de 4500 euros pour un emplacement de plus de 50m2 place d’Ipswich. Ce prix s’applique pour les commerçants n’ayant pas leur siège social dans le périmètre de la communauté urbaine.

Frédéric Leturque relaie la bonne parole gouvernementale

Malgré cet attrait de la municipalité artésienne pour Noel, Frédéric Leturque ne fête désormais plus « joyeux noel » à ses administrés. Un « joyeuses fêtes » vient désormais s’inscrire sur la carte de voeux adressée aux habitants arrageois.

Déjà l’année dernière, dans une vidéo postée le 24 décembre en fin d’après midi, il avait juste souhaité « un joyeux réveillon ».

Mais cette année, le message de l’édile a une saveur particulière. Il est en tous points semblable aux vidéos postées par plusieurs membres du gouvernement le 9 décembre dernier, journée de la laïcité.

Frédéric Leturque participe activement et sans se cacher à la politique d’Emmanuel Macron. Entre initiatives wokistes ou écolo-gauchistes, la ville se transforme et joue uniquement sur son rayonnement culturel.

Frédéric Leturque, à l’instar de Patrice Vergriete à Dunkerque par exemple, chercherait il un poste ministériel?

Crédit photo: DR

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentJules Carlier-Caffieri, le militant agricole élu député
Article suivantVie des médias: pour le secrétaire national de Renaissance, Cnews exagère les violences des supporters marocains

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici