Accueil Économie Consommation: des prix moins élevés que la moyenne nationale dans le Nord...

Consommation: des prix moins élevés que la moyenne nationale dans le Nord Pas De Calais mais une augmentation plus soutenue

176
0

Prix des carburants, prix de l’électricité, prix du gaz, voilà ce qui obnubile les Français depuis plusieurs mois. La guerre en Ukraine a participé à leurs inquiétudes. Car ce sont aussi les prix des matières premières qui connaissent une inflation galopante. Le prix des produits alimentaires augmente considérablement. Certains Français avouent ne plus acheter les mêmes produits, voire pire manger moins.

Quel est le niveau d’augmentation de votre caddy ? Une enquête du média public « Ici », sous lequel on retrouve la radio France Bleu et la chaîne TV France 3, établit une carte par département.

Le Nord et Pas De Calais quelque peu épargnés, Paris fait augmenter la moyenne du prix du panier moyen

Mené en partenariat avec le cabinet Nielsen IQ, leader mondial de la mesure d’audience et de données, le panier bleu, nom de l’opération choisi par le média Ici, nous donne l’indice des prix par département. Un prix moyen a été établi et pour chaque département, l’étude nous donne la variation.

Voici la carte de France établie dans ce cadre.

Comme beaucoup d’autres territoires, nos deux départements apparaissent sous le niveau de prix du panier moyen:

  • -1,1% dans le Pas-De-Calais
  • – 0,5% dans le Nord

Cela est tout de même moins que dans plusieurs départements de l’ouest plus épargne. La Vendée connaît un indice au plus bas (quasiment -5%), devant la Mayenne et la Loire Atlantique.

Si la majorité des départements s’en tirent bien par rapport à l’indice moyen, c’est grâce à l’indice parisien qui explose par rapport à la donnée moyenne: 19% de plus. D’autres régions principalement situées sur la ligne Paris Marseille connaissent un indice plus élevé. La Corse est également concernée (+3,1%). Le coût des transports en est la cause principale.

Le prix du panier moyen a quasiment augmenté de 15%

En revanche, l’ancien région administrative est dans la fourchette haute quant au prix du panier moyen. Le panier France bleu contient 37 produits qui ont été identiquement comparés entre tous les départements. Composé de produits de marque nationales, produits de marques distributeurs et produits premier prix.

Le prix du panier national coûte 100,72%, soit une augmentation de 14% sur un an.

Le Nord et le Pas-De-Calais connaissent respectivement une hausse de 14,50% et de 14,41% soit au delà de la moyenne nationale. Malgré cela, l’indice du prix est en dessous de l’indice national, cela prouve que les prix étaient bien inférieurs à ceux pratiqués dans la majorité des autres départements.

Selon le cabinet NielsenIQ, ce sont le beurre, les steaks hâchés surgelés, la farine de blé, la sauce tomate et le papier WC qui ont connu des augmentations fortes.

Tout comme pour le niveau de l’indice des prix, Paris tire la moyenne nationale (+15,66%). Mais la situation est encore pire dans les Bouches du Rhone, le Var et les Alpes Maritimes (presque +17%).

Vous pouvez retrouver l’ensemble du panier composé en suivant ce lien.

Selon certains experts, la situation n’est pas prêt de s’améliorer. Bruno Le Maire, ministre de l’économie a tablé sur une inflation à la hausse pour toute l’année 2023, le pic n’étant pas encore survenu selon lui.

Crédit photo: wikipédia

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentFabien Roussel en conflit avec ses collègues de la NUPES
Article suivantJacques Selosse, le psychologue pionnier de l’observation des délinquants

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici