Accueil Politique Malgré les accidents, Xavier Bertrand continue son soutien indéfectible aux chasseurs

Malgré les accidents, Xavier Bertrand continue son soutien indéfectible aux chasseurs

195
0

Xavier Bertrand, depuis son arrivée en tant que patron de la région, n’a jamais caché son soutien à la communauté des chasseurs. Son département d’origine, l’Aisne, compte d’ailleurs le terreau électoral le plus important de France, 20% de sa population y aurait un permis de chasse.

Son principe: la liberté de chasser avant tout

Alors que la polémique autour des nombreux accidents de chasse survenus depuis l’ouverture de la saison fait rage chaque semaine, le gouvernement a annoncé hier un plan pour mieux sécuriser la pratique de la chasse. 3 mesures phares ont été énoncées par Bérangère Couillard, secrétaire d’Etat chargée de l’écologie:

  • la création d’un délit d’alcoolémie, avec interdiction de chasser au-delà de 0,5 gramme d’alcool par litre de sang,
  • la généralisation d’un tir de sécurité de 30 degrés en battue, interdisant au chasseur de tirer l’animal sur sa gauche ou sur sa droite en dehors de cet angle,
  • l’interdiction de la chasse le dimanche ou une partie des week-ends et selon une certaine heure.

Face à ces propositions, l’élu défend bec et ongle la liberté de chasser le dimanche.

Selon lui, avant une éventuelle limitation de pratiquer, c’est le dialogue qui doit être privilégié. Marcheurs, promeneurs, cyclistes et chasseurs doivent trouver un terrain d’entente pour que chacun y trouve son compte dans l’espace que représente la nature le dimanche.

Et tant pis si les accidents se multiplient depuis le début de saison.

Moins d’accidents de chasse mais plus de non-chasseurs concernés

Chaque week end, c’est le même refrain. Blessures, décès, les accidents de chasse se multiplient lors de balades en forêt, dans les jardins et récemment à Amiens proche d’une cour d’école. Lors de la dernière saison de chasse encore affectée par la crise sanitaire, les accidents ont diminué. Cependant, six chasseurs et deux non-chasseurs sont morts, 38 chasseurs et 6 non-chasseurs ont été gravement blessés, 26 chasseurs et 17 non-chasseurs ont été légèrement blessés. Impressionnant mais en chute libre par rapport au début des années 2000.

Mais comme l’indique l’office français de la biodiversité qui répertorie annuellement les accidents, ils touchent davantage les non-chasseurs. Ce chiffre est monté à 26% contre une moyenne de 12% ces 10 dernières années.

Ce qui choque davantage l’opinion publique. Même non-chasseurs, vous pouvez vous retrouver concerné par cette pratique. Car les simples accidents, eux, sont en augmentation. Il s’agit de tirs vers des habitations, la mort d’un animal domestique. Ils sont en augmentation depuis 2015.

Or, le nombre de chasseurs est en baisse, dénombrant actuellement un million de praticiens, ce qui explique la baisse du nombre d’accidents mortels. Au contraire des incidents qui évoluent positivement depuis quelques années.

Xavier Bertrand critiqué de toute part par les écologistes

En offrant la présidence de la commission environnement du conseil régional à un représentant des chasseurs et en coupant les vivres à plusieurs associations environnementales dès 2016, les relations avec les écologistes sont compliquées.

En 2017, le vote d’un radar de comptage d’insectes et d’oiseaux fait scandale. 226 000 euros déboursés par la collectivité pour 0 donnée pendant 2 ans. Depuis les choses ont évolué mais la connivence avec Willy Schraen, nordiste, président de la fédération nationale de la chasse est actée.

En 2018, est votée une subvention de 484 261,76 euros sur 2 ans pour des appels à projet consacrés à la connaissance de la faune et flore régionale. 3/4 de cette somme revient à la fédération de chasse, encore un beau cadeau pour son électorat.

Lors du lancement de la campagne de Xavier Bertrand pour les régionales 2021, le Groupe ornithologique et naturaliste du Nord-Pas-de-Calais avait dénoncé le « clientélisme » du candidat vis à vis des chasseurs.

La liberté, encore une notion à géométrie variable selon Xavier Bertrand

Pas touche à la liberté des chasseurs de pratiquer leur « art » le dimanche mais pas de réaction face à la déclaration de son ami Willy Schraen quand il préconise aux promeneurs de rester chez eux le dimanche.

Tout comme liberté des chasseurs de pratiquer leur « art » le dimanche quitte à créer un accident grave mais il n’en était pas de même pour les non vaccinés.

Rappelez vous des déclarations qui en avaient fait réagir plus d’un en novembre 2021 lors des débats organisés entre les candidats LR.

Les convictions rimeraient elles avec clientélisme?

Crédit photo : flickr et capture twitter

Le miroir du Nord2022 dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentEolien : nouvelles tensions en vue entre France et Belgique
Article suivantQuand Doc Gynéco et Bernard Tapie évoquaient l’affaire V.A.-O.M. dans un rap

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici