Accueil Éphéméride Robert des Rotours, le poilu qui rêvait de l’Empire du Milieu

Robert des Rotours, le poilu qui rêvait de l’Empire du Milieu

111
0

Issu d’une illustre famille de la noblesse, Robert des Rotours a une sainte horreur de la guerre au point de douter des bienfaits du patriotisme. Le canonnier profite de son temps libre sur le front de la Première Guerre mondiale pour apprendre la langue et l’histoire de Chine.

A la fin du conflit, il embarque au Havre pour Pékin le 4 août 1920. L’enfant d’Avelin deviendra un éminent sinologue.

Crédit photo : capture instagram H Iquioussen

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentHassan Iquioussen annonce vouloir porter plainte contre Gérald Darmanin et Sébastien Chenu
Article suivantLe faux jeu d’acteur de Francis Palombi n’est pas un problème pour l’ARCOM

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici