Accueil Politique La métropole de Lille fait de moins en moins de cadeaux à...

La métropole de Lille fait de moins en moins de cadeaux à ses agents

188
0

Damien Castelain, président de la Métropole européenne de Lille (MEL) a été interpellé par le syndicat CGT de la collectivité. En cause, une note envoyée à l’ensemble des agents par le directeur général des services quant à l’aménagement des horaires pour la rentrée scolaire.

Il est d’usage dans les administrations et bon nombre de grandes entreprises françaises de permettre aux salariés d’arriver plus tard le jour de la rentrée scolaire. Chacun dispose d’un peu de temps pour conduire les enfants à l’école et s’assurer que tout se passe bien. Un jour où chacun ne court pas comme c’est souvent le cas pour les salariés ayant des enfants. L’employeur indique généralement par une note l’heure maximale à laquelle l’employé peut arriver. Une demi-heure voire une heure sont tolérées. Mais selon le type d’entreprises, ce temps est offert ou non. Dans les administrations publiques, ce temps est couramment cadeau.

Mais ce temps est révolu. Les agents auront obligation de rattraper le temps dévolu à ce moment particulier de l’année. Et la demande implique un rattrapage rapide, dans les 15 jours qui suivent le 1er septembre. La CGT a donc répliqué en remettant d’autres sujets de discorde sur le tapis.

Une succession d’avantages supprimés qui ne passe pas

La CGT a donc adressé immédiatement un courrier à destination du président de la MEL et non du DGS.

Management à la Amazon, inéquité de salaires entre agents, temps de travail non respecté et dépassé, les critiques fusent.

De plus, ce n’est pas la 1ere fois que la MEL supprime un avantage social en lien avec la famille. Elle a déjà annulé l’autorisation d’absence pour la demie journée de Noel organisée par le comité d’action sociale de la collectivité.

Le rapport d’activité 2020 de la collectivité indique pourtant que l’un des 5 objectifs du plan ressources humaines est d’assurer l’équilibre entre vies privée et professionnelle. Supprimer cet avantage va à l’encontre de ce chois arrêté.

Copie écran rapport d’activité 2020 de la MEL

Certains pourront toujours dire que les fonctionnaires et agents contractuels de la fonction publique sont des privilégiés. Cependant, ce ne sont pas ces usages qui plombent le pays, ni la région. Damien Castelain aurait il plus d’empathie avec des partenaires économiques et politiques qu’avec ses propres agents.

Crédit photo: wikipédia

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentI média 406 – Défaire le parti des médias avec Martial Bild
Article suivantArras: retour de la R’Andouillette le 27 août

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici