Accueil Minorités régionales Réveil des autonomistes, le mouvement continue

Réveil des autonomistes, le mouvement continue

247
0

Il y a 2 semaines, suite à la situation en Corse, nous relations les aspirations d’Unser Land, le parti alsacien à réclamer l’autonomie. Ce statut est actuellement négocié entre Paris et la Corse. Pourquoi ne pourrait il pas en être pareil en Alsace?

Mais cet élan a donné des idées à d’autres mouvements régionalistes. En quelques jours, les savoisiens et les provençaux se sont exprimé en ce sens.

La Savoie s’organise

Il y a quelques mois, nous nous étions entretenus avec le mouvement « les voix de Savoie ». D’autres organisations se sont manifestées pour les législatives. Les mouvements région Savoie et 100% Savoie viennent de créer un label pour les élections: Sabaudia.

On retrouve chez ces 2 mouvements des revendications similaires à celles des Corses, des Bretons ou des Basques: souci pour se loger, centralisation à outrance du pouvoir parisien, réunification des 2 départements Savoie et Haute Savoie.

C’est une une étape de plus: la consultation du peuple savoisien pour leur seul avenir.

Oui La Provence

Même souffle dans le Sud avec le mouvement Oui La Provence

Ce mouvement a organisé une réunion en présence des membres de l’UDB, mouvement autonomiste breton sur la question de la spéculation immobilière, préoccupation commune à tous les groupes.

Partout, les consciences se réveillent et les partisans d’un autre régime, quel qu’il soit, se posent une question: pourquoi ne pas accélérer la prise en compte de cette volonté de reconnaissance des peuples?

Quand est ce que cette question va se poser en Flandre?

Crédit photo: DR

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentBerck, capitale mondiale du cerf-volant
Article suivantVacances scolaires: une exposition esthétique à calais à partir du 9 avril

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici