Accueil Société Offrez la carte qui sauve

Offrez la carte qui sauve

141
0

Belle initiative de la protection civile du Nord qui vous permet d’offrir la carte qui sauve. En partenariat avec l’agence régionale de santé (ARS), vous pouvez permettre à un de vos proches de se former aux gestes qui sauvent.

Vous pouvez acheter le bon cadeau correspondant sur le site pour une somme de 60 euros. Ce bon est valable

Cette formation est accessible à partir de 10 ans. Durant 7 heures, la formation PSC 1, dispensée par les professionnels de la protection civile du Nord, permet d’acquérir les savoirs et les comportements nécessaires pour prévenir une situation de danger, se protéger et porter secours. Les situations visées sont diverses: crise cardiaque, étouffement, malaise, hémorragie. Le module d’utilisation d’un défibrillateur est intégré à la formation.

Les français rattrapent leur retard

Longtemps en queue de peloton, la France rattrape son retard en la matière. Beaucoup d’enfants bénéficient d’une formation accélérée par l’intermédiaire de l’école. Les grandes entreprises sont de plus en plus sensibilisées à la question et font appel à des formateurs.

Cependant, encore 40% de personnes ne savent pas quoi faire face à une personne en difficulté ou en danger. Et pourtant, dans le contexte actuel d’une baisse de moyens des services publics, cela semble essentiel. Les secours mettent en moyenne 14 minutes après appel pour parvenir sur les lieux concernés. Ce qui peut être trop important dans certaines situations parfois les plus bêtes. Les habitants des campagnes sont davantage concernés par ce risque.

Par lors du réveillon du nouvel an, un jeune homme de 15 ans a failli mourir d’étouffement à cause d’un cotillon. Il était proche d’un hôpital et a donc pu être pris en charge directement par un médecin. Ce n’est pas le cas pour tout le monde.

Vous trouverez l’ensemble des renseignements sur le site dédié: La carte qui sauve

Crédit photo: capture facebook

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentLe convoi de la liberté continue son chemin dans le Nord Pas De Calais
Article suivantLens-Bordeaux (3-2) : Un Racing aux deux visages

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici