Accueil Sports Coupe de France: LOSC – Pau (2-0), un LOSC sans trembler

Coupe de France: LOSC – Pau (2-0), un LOSC sans trembler

84
0

Les 1/16 de finale de la coupe de France voyaient le Losc accueillir Pau dimanche en fin d’après-midi. Si le Losc faisait légitimement figure de favori face à une équipe de bas de tableau en ligue 2, celle-ci avait tout de même éliminé Montpellier au tour précédent.

José Fonte faisait son retour en charnière centrale aux côtés d’Alexsandro, Diakité et Weah officiant sur les côtés. Le jeune Baleba gardait la confiance de Paulo Fonseca épaulant André, Zeghrova et Cabella soutenant un duo Bayo – David.

Les béarnais prenant l’option de jouer bas. La première période va se résumer à une attaque – défense et les opportunités vont se succéder. David juste au dessus, Baleba puis Cabella ne cadrent pas, Baleba s’essaye à nouveau d’un tir rasant, Zeghrova sert Cabella qui est tout près de trouver la faille, un cafouillage à l’entrée de la surface est finalement repoussé par l’arrière garde paloise et c’est finalement l’infortuné Kouassi qui devance Cabella qui allait reprendre le centre de Zeghrova mais trompe son propre gardien. On joue la 37° minute. Cette ouverture du score ne change pas la physionomie de la partie. N’Diaye, le gardien adverse enlève le ballon à temps de la tête de David. Cabella trouve le poteau et Bayo est devancé par N’Diaye.

Les lillois prennent le temps pour le second but

Les dogues virent donc logiquement en tête à la pause mais restent sous la menace d’un fait de jeu qui amènerait une égalisation des sudistes.

La seconde période repart cependant sur les mêmes bases et dés les premiers instants. N’Diaye s’interpose brillamment devant Weah. Suivent Cabella encore mis en échec, André qui ne cadre pas, Bayo qui butte inexplicablement sur le gardien, un tir de Zeghrova à son tour repoussé, Baleba de peu au dessus ou David puis Weah encore mis en échec. À un quart d’heure de la fin, Alexsandro perd la balle qui profite à Sylvestre qui lance Lespinasse en profondeur, à la lutte avec Fonte, il profite d’un contre favorable mais Chevalier l’empêche de marquer. Ce sera la première action paloise du match mais qui aura failli faire mouche.

Ce coup de chaud sur la défense aura eu le mérite de déplaire à Angel Gomes, tout juste entré en jeu qui, deux minutes plus tard, envoie un missile dans la lucarne adverse et soulage le maigre public présent. Pau va alors enfin se décider à sortir un peu plus mais c’est bien trop tard. Koffi sollicite bien Chevalier avant que Weah ne fasse de même avec N’Diaye. Virginius ne sera pas en réussite dans les arrêts de jeu mais le score ne bougera plus.

Le Losc se qualifie donc facilement et logiquement pour les 1/8° mais on déplorera une fois de plus la difficulté des nordistes à faire la différence dans une rencontre nettement dominée. Les palois auront même eu une opportunité d’égaliser qui aurait pu changer la donne si elle avait été convertie. Cap sur les 1/8 donc et retour au championnat dimanche avec le déplacement à Nice.

Pierre Pillerault

Crédit photo: capture twitter

Le miroir du Nord, 2023. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentClap de fin pour RT France
Article suivantAdrien Petit vainqueur de la course par étape Tropicale Amissa Bongo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici