Accueil Éphéméride Le château d’Esquelbecq est-il hanté depuis le meurtre de sa châtelaine ?

Le château d’Esquelbecq est-il hanté depuis le meurtre de sa châtelaine ?

1157
0

Si le mobile du meurtre demeure inconnu, tout semblait accuser la servante qui fut pendue. Le 21 janvier 1655, Marie-Jacqueline Triest est poignardée. C’est le fidèle chien de la châtelaine d’Esquelbecq qui renifle l’endroit au fond du parc où sa maîtresse, native de Gand, est enterrée.

Depuis, chaque nuit du 21 janvier, un fantôme blanc accompagné d’un petit chien aboyant arpenterait le parc du château.

Crédit photo: Georges-Louis Arlaud

Le miroir du Nord, 2023. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentLe sucrier Tereos lourdement condamné pour pollution de l’Escaut en 2020
Article suivantI-Média n°427- Cyril Hanouna ENRAGE le PAF !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici