Accueil Société Violence au couteau au basic fit de Lillenium

Violence au couteau au basic fit de Lillenium

514
0

C’est une nouvelle illustration du vivre ensemble qui s’est déroulée hier dans la salle de sport Basic Fit située à Lillenium. Deux clients en désaccord pour une histoire de poids de 20 kilos et quelques minutes plus tard, l’un va attaquer l’autre au couteau.

Basic Fit dans le quartier Lillenium, un cocktail explosif

Régulièrement sur les réseaux sociaux, des images d’agression sont remontées par les clients des enseignes de sport Basic Fit. Des tarifs attractifs (moins de 20 euros l’abonnement mensuel) et des centres souvent placés dans des quartiers à risque expliquent ce phénomène.

Le centre situé à Lille Sud dans le nouveau quartier Lillenium en a fait également les frais. Des images hallucinantes en pleine journée ont été tournées hier par des clients. On y voit des personnes d’origine africaine se battre et le sang couler au sol.

Nombre de commentaires sous les vidéos de cet énième acte de violence démontrent des problèmes avec des personnes immigrées. Beaucoup de clients ont arrêté leur abonnement, d’autres ont stoppé leurs venues par manque de sécurité.

Autre illustration du public principalement de ces clubs de sport: les clubs uniquement ouverts aux femmes. Nous vous informions fin septembre 2022 que deux centres du Nord étaient uniquement accessibles aux femmes au nom de la sécurité pour les responsables de l’enseigne. Mais l’effet immédiat a été d’attirer un public féminin musulman.

Lillenium, centre commercial au bilan mitigé dans un quartier difficile

Lillenium est un quartier qui comprend principalement un énième centre commercial. Ouvert en août 2020, il est situé entre la rue du faubourg des postes et le boulevard Montebello, comprenant la station de métro « porte des postes ». Il est également seulement à moins de 3 kilomètres d’Euralille qui depuis des années connaît des problèmes d’insécurité récurrents. La municipalité socialiste avait elle idée de reculer l’insécurité vers la porte des postes, déjà condamnée depuis des années par ce phénomène qui donne une mauvaise image à ce quartier?

Le bilan du centre commercial est mitigé. Ouvert à une période peu propice, en pleine crise sanitaire, en 2 ans et demi, des enseignes ont déjà plié bagage. Jeff de Bruges, Sephora, Du Pareil au Même, Primadonna sont en partance. D’autres magasins viendront les remplacer mais leur qualité n’est pas la même. Par exemple, l’enseigne de hard discount Action a ouvert en début d’été.

A côté de cela, ce sont des services qui sont venus compléter les enseignes commerciales. Un pôle santé a ouvert et se développe peu à peu. Des services bienvenus dans cette cité mais qui ne changeront rien à l’insécurité constante de ses rues.

Crédit photo: DR

Le miroir du Nord, 2023. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentMarine Tondelier (EELV) veut une France sans milliardaires mais pas sans bourgeois
Article suivantBroxeele a aussi son Manneken Pis depuis 1982

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici