Accueil Éphéméride Décentralisation piège à cons, la droite refuse le transfert des plans-reliefs à...

Décentralisation piège à cons, la droite refuse le transfert des plans-reliefs à Lille

94
0

Les célèbres plans-reliefs des places fortes, sont des joyaux du maquettisme à l’échelle 1/600 ème. Et ils prennent la poussière… Pierre Mauroy, maire socialiste de Lille, annonce vouloir les exposer.

Le 17 janvier 1986, les premières maquettes arrivent en Flandre. Fureur de la droite qui a une bien curieuse conception de la décentralisation au sujet d’œuvres dont 40 sur 100 concernent les grands Pays-Bas.

Crédit photo: Velvet pour Wikimedia

Le miroir du Nord, 2023. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentLégislatives dans la 8eme circonscription du Pas De Calais: Nicolas Bay en déplacement pour soutenir la candidate Reconquête
Article suivantProjet de réforme des retraites: jeudi mouvementé en vue dans la région

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici