Accueil Politique Législatives dans la 8eme circonscription du Pas De Calais: Nicolas Bay en...

Législatives dans la 8eme circonscription du Pas De Calais: Nicolas Bay en déplacement pour soutenir la candidate Reconquête

258
0

Il y a un mois, l’élection de Bertrand Petit était annulée. En cause, une erreur dans le choix de son suppléant qui avait déjà été élu remplaçant d’un sénateur lors des sénatoriales 2017. Un cumul impossible selon le Conseil constitutionnel. Le recours formé par le candidat Renaissance Benoît Potterie a connu une issue positive le 2 décembre dernier.

Les électeurs de cette circonscription de l’Audomarois sont donc appelés de nouveau au vote les 22 et 29 janvier prochains.

Nicolas Bay en soutien de Aude Mayaud, candidate Reconquête

Nicolas Bay, vice président exécutif du mouvement d’Eric Zemmour, est venu soutenir la candidate Aude Mayaud ce matin. Balade symbolique sur le marais de Saint Omer, les protagonistes se sont rendus chez un maraîcher, profession qui connaît des difficultés économiques depuis de nombreuses années.

Aude Mayaud était déjà candidate en juin dernier, tout comme Jérémie Weber, 21 ans ouvrier agricole en tant que suppléant. Travaillant dans une étude notariale, cette jeune femme de 35 ans avait notamment fait campagne sur la désertification médicale subie par le territoire de sa circonscription. Depuis de l’eau a coulé sous les ponts et d’autres réformes sont en cours d’examen. La réforme des retraites occupera les députés pendant plusieurs semaines. Si elle est élue à la députation, tout comme a pu, de manière évasive, l’affirmer Eric Zemmour, elle soutiendra l’âge de départ à la retraite à 64 ans.

Parviendra t’elle à faire mieux que son score de 2,35% du premier tour de l’élection de juin 2022? Les questions de pouvoir d’achat et de valorisation du travail sont toujours les préoccupations premières des habitants de la région.

L’élection sera t’elle facile pour Bertrand Petit?

On prend presque les mêmes et on recommence. Cependant, une modification des candidatures donne un avantage certain au député déchu. Face à lui, plus de candidat de la NUPES, malgré les mésententes prégnantes depuis plusieurs mois entre Bertrand Petit et la coalition de gauche.

Du côté de la droite, les Républicains misent sur un parachuté, Lucas Roseuw, jeune Touquettois qui avait déjà été présenté aux départementales de juin 2021 sur la même circonscription.

Le candidat soutenu par toute l’équipe socialiste du conseil départemental ne devrait donc pas être en difficulté face à Auguste Evrard, candidat RN arrivé second en juin dernier. Mais la donne a changé depuis l’élection des 89 députés du rassemblement national à l’Assemblée nationale. Le jeune candidat mise donc sur l’effet RN et les bons échos du travail jugé sérieux par leurs électeurs et soutiens.

L’issue de cette nouvelle élection dans la 8eme circonscription n’est pas aussi fluide qu’en juin 2022.

Crédit photo : DR

Le miroir du Nord, 2023. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentOn a testé pour vous: le spectacle de Pierre-Emmanuel Barre qui tient bon la barre
Article suivantDécentralisation piège à cons, la droite refuse le transfert des plans-reliefs à Lille

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici