Accueil Sports Brest- LOSC (0-0): et ça continue, encore et encore…

Brest- LOSC (0-0): et ça continue, encore et encore…

93
0

72% de possession, deux fois et demi plus de passes, onze tirs à cinq, aucun tir cadré subi, huit corners obtenus, etc, etc… et deux nouveaux points de perdus. Une fois encore, le Losc ne remporte pas une partie pourtant entièrement sous son emprise.

Pour ce déplacement à Brest en milieu de semaine, Paulo Fonseca reconduisait le jeune Yoro en charnière centrale aux côtés de Tiago Djalo, seule présence inhabituelle en défense, ainsi que Baleba, convaincant face à Troyes aligné avec André à la récupération. Ounas, Cabella et Angel Gomes se chargeaient de Soutenir David en attaque. Côté Breton, Eric Roy faisait ses débuts sur le banc en championnat mais devait se passer de Del Castillo, sans doute le meilleur brestois cette saison, ainsi que Karamoko, Dembele et Cardona.

Lille partait donc favori de cette rencontre face à un stade Brestois en position de reléguable. Le Losc met immédiatement le pied sur le ballon mais si Ounas, bien servi par Ismaily, alerte Bizot, le gardien local, dés la troisième minute, la suite n’est guère enthousiasmante. Les dogues dominent de la tête et des épaules, surtout le premier quart d’heure mais ne se créent pas d’occasions franches. Le deuxième frisson n’interviendra qu’à la 43° minute avec un beau une – deux entre Cabella et David mais la frappe du premier est bien sorti par Bizot.

On espère que la domination lilloise se concrétise en seconde période à force de fatiguer le collectif breton ; hélas, elle se révélera aussi peu prolixe en occasion que la première. Et c’est même Brest qui manque de prendre l’avantage sur sa première (et unique) réelle occasion sur une tête plongeante de Mounié qui heurte la transversale de Chevalier. Les nordistes finissent par trouver la faille à vingt minutes de la fin suite à un festival d’Ounas côté gauche qui centre pour David dont la déviation trouve Cabella qui marque ; malheureusement la var révèle un hors-jeu du canadien et le but est invalidé.

On en reste donc sur un score nul et vierge ; le Losc aura une fois de plus nettement dominé cette rencontre mais contrairement à la plupart de ces précédentes prestations, n’aura pas su se créer nombre d’occasions. Deux points précieux s’envolent donc avant de retrouver dimanche Troyes en espérant réitérer la prestation produite en coupe le week-end dernier face au même adversaire.

Pierre Pillerault

Crédit photo: capture twitter

Le miroir du Nord, 2023. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentLa région se hisse au deuxième rang du classement des familles nombreuses
Article suivantTER: l’amusant jeu d’EELV pour dénoncer la situation critique dans la région

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici