Accueil Éphéméride Le peintre Henri Le Fauconnier meurt à Noël dans la plus grande...

Le peintre Henri Le Fauconnier meurt à Noël dans la plus grande solitude

487
0

Il nous a quittés un jour de Noël. Henri Le Fauconnier est mort dans le plus grand oubli à Paris le 25 décembre 1946 à 65 ans. Né à Hesdin, le peintre s’installe en Bretagne en 1907.

Ses paysages rocheux le font accéder à la notoriété. Venu à Paris, il est acteur du scandale qu’est la création du cubisme. Il s’établit ensuite aux Pays-Bas, échappant à la mobilisation en 1914, avant de regagner Paris en 1920.

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentLa magie de Noël : origines et traditions
Article suivantDoc du dimanche: revivez la messe de minuit à Harnes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici