Accueil Société Jeumont: l’horreur au LIDL. Le profil de l’assaillant pas encore connu

Jeumont: l’horreur au LIDL. Le profil de l’assaillant pas encore connu

459
0

Le magasin LIDL de Jeumont a été le theatre d’une véritable scène d’horreur hier soir vers 19 heures. Alors qu’il y avait encore une douzaine de personnes et quelques enfants, un homme est entré pour faire des courses. Mais muni d’un hachoir et de deux couteaux, il agresse quatre personnes dont deux finiront à l’hôpital, blessées grièvement. On a vite appris que leurs jours n’étaient pas en danger. Quand à l’assaillant, il a tenté de mettre fin à ses jours en se donnant un coup de couteau à la gorge.

Des renseignements en bribes fournis par les forces de l’ordre. Le filtre des informations est il orienté?

A cette heure, on ne dispose que de quelques renseignements quant à l’agresseur. Il serait âgé d’une quarantaine d’années. Son identité n’a pu être connue de suite, il ne possédait pas ses papiers sur lui selon la police.

C’est la police judiciaire de Lille accompagnée du commissariat de Maubeuge qui seront chargés de l’enquête. Malgré le peu de données dont ces services disposeraient, leurs représentants, ont été capables, en revanche, d’indiquer qu’aucune motivation terroriste ne prévalait dans cet acte. « Aucun élément actuellement ne permet d’émettre une quelconque hypothèse sur la motivation de l’agresseur ».

Selon les témoins, l’agresseur n’aurait pas prononcé de parole ou revendiqué quoi que ce soit avant de passer à l’acte. En revanche, on apprend il y a quelques minutes qu’il serait schizophrène et en pleine crise au moment de son passage au lidl. La police aurait retrouvé énormément de médicaments à son domicile. Ce qui signifie qu’elle connaît son identité.

Les informations rendues disponibles au plus vite se veulent elles orientées? Ces renseignements excluraient de suite l’attentat islamiste. L’utilisation d’un hachoir et de couteaux a souvent été narrée lors de drames de ce type.

Ce que nous ne connaissons pas à cette heure est l’origine de cette personne. S’il s’avérait qu’elle soit d’origine immigrée, maghrébine ou africaine, les réseaux sociaux s’enflammeraient. Tout cela en plein débat sur l’immigration à l’assemblée nationale. De plus, ce secteur du département du Nord subit une islamisation galopante depuis plusieurs années. Les internautes annoncent déjà ne pas être étonnés s’il s’agit d’une énième agression à but islamiste.

Le député de gauche de la circonscription appelle à la prudence sur les réseaux sociaux.

Benjamin Saint Huile, député de la 3eme circonscription du Nord à laquelle appartient la ville de Jeumont s’est exprimé sur les réseaux sociaux. Outre son soutien, l’ex socialiste appartenant désormais au groupe LIOT à l’assemblée nationale, a de suite appelé les internautes à une grande prudence: ne pas diffuser de fausses rumeurs.

Un abonné twitter indique avoir été présent au moment des faits. Il décrit l’individu comme un maghrébin d’une quarantaine d’années ainsi que les actes d’agression subies par plusieurs personnes. En revanche une jeune fille, sur tiktok soutient que l’agresseur est blond de cheveux.

Nous reviendrons vers vous lorsque plus de renseignements auront été fournis par les forces de l’ordre.

Crédit photo : wikipédia

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentLeroy Merlin arrête la vente d’un tableau d’une Sainte tenant un drapeau LGBT
Article suivantAdrien Quatennens condamné à 4 mois de prison avec sursis, LFI l’exclut temporairement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici