Accueil Politique Corrida: Aymeric Caron (LFI), né à Boulogne Sur Mer, provoque une nouvelle...

Corrida: Aymeric Caron (LFI), né à Boulogne Sur Mer, provoque une nouvelle division au sein des députés RN

118
0

Le très bien-pensant député Aymeric Caron, membre de la France Insoumise, ne pensait peut-être pas provoquer autant de ravages avec sa proposition de loi en vue d’interdire la corrida. Cette tradition purement présente dans le sud de la France, est pour beaucoup un art. Les discussions tournent autour de cette notion: interdire la corrida, n’est ce pas de nouveau porter une nouvelle atteinte à la liberté quand bien même des animaux souffrent?

Mais ce que dont devait se douter Aymeric Caron est le clivage qui allait se manifester au sein des rangs du rassemblement national. Beaucoup de leurs militants et élus sont favorables à un maximum de mesures en faveur du bien-être animal. Mais face à eux campe une poignée d’irréductibles soutiens qui ont manifesté leur appui aux afficionados de la corrida

Bruno Bilde persiste sur sa ligne en faveur des animaux

Le député du Pas De Calais n’a jamais caché ses positions en faveur de la protection animale. D’ailleurs, cela se vérifie sur le site de l’association de défense animale, L214 qui établit un classement des élus en ce sens. Bruno Bilde y figure en première position des députés RN avec une note de 15/20 qu’il a pu capitaliser depuis le mandat précédent.

Il a tout naturellement partagé le tweet de Julien Odoul, porte-parole et anti-corrida, quant à la réunion d’information qu’il a tenue sur le sujet le 15 novembre dernier.

Une rupture supplémentaire vis à vis de cadres du mouvement. Rappelons que Bruno Bilde a été mis de côté par Jordan Bardella, nouveau président du RN, du bureau exécutif. La même décision fut prise pour Steeve Briois, maire d’Hénin Beaumont.

et s’oppose directement à des collègues

Plusieurs députés RN du sud de la France se sont exprimés à l’inverse de Bruno Bilde. Emmanuel Taché de La Pagerie, député des Bouches Du Rhône et compagnon de Sébastien Chenu qui ne s’est pas exprimé sur la question, a eu droit à un direct sur la chaîne LCP.

Idem du côté de Yoann Gillet, député du Gard qui est directement intervenu auprès de la sous préfète pour défendre la liberté culturelle.

Quant à Marine Le Pen, comme dans beaucoup de débats de société, elle marche sur des oeufs. Elle souhaite l’interdiction de la corrida pour les mineurs, une façon de ménager ses troupes. Les députés RN, si la loi est votée, voteront en leur âme et conscience. Dans d’autres mouvements, particulièrement chez Renaissance, les mêmes frictions sont apparues.

Et les combats de coqs?

Les combats de coqs sont une tradition flamande. Ils sont encore autorisés dans notre région par les associations en place. Il n’y a pas de possibilité pour une nouvelle structure de se créer avec un tel objet social.

Certains internautes ont réagi vis à vis de cette tradition qui n’a pas trouvé écho du côté d’Aymeric Caron.

Aymeric Caron orienterait il ses convictions selon la couleur électorale des territoires concernés? L’omission de l’abattage rituel en serait une preuve. Oubliées les dénonciations faites par L214 dans ses vidéos. L214 qui d’ailleurs ne comptabilise pas les députés opposés à l’abattage halal et casher qui provoque des souffrances atroces aux animaux concernés.

Crédit photo: DR

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentHorreur à Roisin, la Bande Moneuse a encore assassiné lâchement
Article suivantPour son lancement, le média Omerta a invité Marie Cau, maire transgenre de Tilloy Les Marchiennes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici