Accueil Sports La Coupe du Monde 2022. Quid des joueurs nés dans la région?...

La Coupe du Monde 2022. Quid des joueurs nés dans la région? Pouvons nous dormir tranquille?

126
0

La Coupe du Monde a débuté hier. Retardée à l’automne pour éviter les températures intenables d’un mois de juillet au Qatar, la France remet son titre en jeu. Parions que les polémiques climatiques, conditions de travail, etc s’estomperont vite, les machines de guerre FIFA-Médias-Sponsors feront tout pour rentabiliser les sommes investies dans l’événement.

Gérald DARMANIN à Doha, mais pourquoi lui ?

En préambule, félicitons notre Ministre tourquennois Gérard DARMANIN pour le voyage tout frais payés qu’il a obtenu pour aller représenter la France. Pourquoi lui plutôt que Elisabeth BORNE (1er Ministre) ou Amélie OUDEA-CASTERA (Ministre des Sports) ? Décision du Président, sans plus d’explication. Que chacun essaie d’imaginer… il n’aime pas les femmes l’Emir ?

En Equipe de France, 2 natifs de la Région… mais aucun joueur de nos Clubs !!

Dans la sélection de Didier DESCHAMPS, seuls 2 joueurs sont nés dans la Région : Raphael VARANNE à Lille, et Benjamin PAVARD à Maubeuge. Et c’est bien peu, car depuis la création des matchs internationaux de football en 1904, nos Départements sont les plus grands pourvoyeurs après Paris en termes d’internationaux : 62 nés dans le Nord, 37 nés dans le Pas de Calais.

Le bilan de nos clubs est encore plus mauvais : aucun joueur des clubs régionaux en équipe de France. Pourtant, depuis 1904 encore une fois :

– le LOSC a envoyé 31 joueurs en Equipe de France, soit le 8ème parmi les clubs de l’élite actuelle !

– le RCL y a envoyé 21 joueurs, soit 2 de plus que l’Olympique Lillois (19), club n’existant pourtant plus depuis 78 ans !

– 10 joueurs pour Valenciennes, toujours devancé par le RC Roubaix (14) et à égalité avec l’US Tourcoing (10).

Records de Joueurs nés hors de leur Pays, la France Championne des Binationaux !

En 2014 au Brésil, la France envoyait 47 joueurs nés sur son territoire. Pas mal pour des Groupes de 23 joueurs ! En 2018, ce chiffre passait à 50, loin devant le Brésil (28). Et ce sera 57 pour 2022 !! Plus globalement, 137 joueurs vont jouer pour des pays où ils ne sont pas nés :

… et donc oui, 37 joueurs nés en France joueront pour un autre Pays : par choix ou par opportunisme ? Dans tous les deux cas, en voilà qui ne pourront plus prétendre à la fable des « français comme vous et moi ».

Pour l’anecdote, notons pour notre région aussi la présence André AYEW pour l’Equipe du Ghana. Le joueur est né à Seclin, lorsque son père Abédi PELE évoluait au LOSC.

Sans l’Algérie, du répit pour les Nuits Roubaisiennes ?

Bien que déjà premier contingent de binationaux, la France aurait même pu accroitre son « score » avec la qualification de l’Algérie. Euphémisme de dire que notre région ne manque pas de ressortissants Algériens. D’ailleurs, nous retrouvons Ahmed TOUBA, natif de… Roubaix (#BenVoyons) parmi les titulaires de l’Equipe d’Algérie de ces derniers jours :

… mais ne regrettons pas trop. Les différents matchs de Coupe de Monde ou Coupe d’Afrique des Nations des dernières années nous montrent que nous devrions économiser plusieurs nuits de violence entre autres, pour les nuits roubaisiennes.

CAN 2019

Coupe Du Monde 2014 :

Jérôme L.

Crédit photo: wikipédia

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentAntoine-Adrien Lamourette, le père de la démocratie chrétienne
Article suivantEolien : pour le patron de Siemens Energy, l’éolien est une contrainte

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici