Accueil Culture ALCIDE, de Brasserie à Bouillon sur la Grand Place : faut-il s’en...

ALCIDE, de Brasserie à Bouillon sur la Grand Place : faut-il s’en réjouir ?

160
0

C’est une enseigne aisément reconnue de tout Lillois, par ses lettres capitales et lumineuses rouges bien visibles depuis la Grand’ Place : ALCIDE.

C’était une Brasserie de standing, la plus ancienne de Lille, fondée en 1880 … depuis la fin Octobre, c’est devenu un restaurant dit « Bouillon » ; ce type de restaurant en vue à Paris dont le concept est aujourd’hui de servir de la cuisine française traditionnelle, de bonne qualité mais à prix accessible. Ils y apparaissent en 1855 lorsqu’un boucher voulut proposer aux travailleurs des Halles un plat de viande et un bouillon, plat qui a donc dénommé ces établissements par la suite. Car définitivement, les Bouillons sont des restaurants parisiens, et le Directeur de l’ALCIDE peut dès lors se targuer « d’avoir ouvert le 1er du genre en dehors de la Capitale » . Une bonne nouvelle ?

Les photos sur les réseaux sociaux d’ALCIDE nous rappellent encore les plats qui pouvaient être servis il y a quelques mois dans l’établissement ; cuisine traditionnelle, mais aussi aux parfums du terroir nordiste.

Pas de concept parisianiste alors. Mais depuis l’ouverture du Bouillon, plus de photos des plats sur Facebook, et toute la communication est axée sur les prix : entrée à partir de 2 euros, plats à 10 euros, desserts à 5 euros maximum… comme relayé par les antennes locales des médias mainstream, ou la presse régionale. Au menu désormais : saucisse-purée, poulet-frites, du plus traditionnel comme la tête de veau ou la blanquette et … un chicon au gratin ou des croquettes de crevettes pour certainement pour corroborer les propos du Directeur « on adopte le concept Bouillon, qu’on décline façon Alcide ». Heureusement, ce concept semble néanmoins hermétique aux burgers.

« notre cuisine régionale ne se dilue pas, elle se sert dans une décoration bien à elle, et ne se résume à quelques plats sur une carte« 

Sauf que… non, notre cuisine régionale ne se dilue pas, elle se sert dans une décoration bien à elle, et ne se résume à quelques plats sur une carte. Les prix bas attireront les touristes, mais que leur restera-t ’il par rapport à une expérience dans un estaminet ?  Alors, si vous êtes au cœur de Lille et que vous voulez manger nos plats locaux :

              – Il reste encore quelques brasseries authentiques, sur la Grand’ Place même.

              – Marchez vers le Vieux Lille, près de la Treille ou rue d’Anvers, vous aurez même du mal à faire votre choix.

Evidemment, si vous voulez de la cuisine non régionale, le Bouillon ALCIDE pourra vous satisfaire ; mais au même titre qu’une crêperie bretonne ou qu’un restaurant asiatique… dommage lorsque nous sommes au cœur de Lille.

Et pour qui souhaitait simplement un avis sur ce restaurant ? Nous vous laissons avec :  

– La page du restaurant ALCIDE qui est transparente avec les commentaires laissés par ses clients :

– La page du Hibou à jumelles 

Impression Ecran des avis (https://www.alcidelille.com/avis/) , 1er page au 12 Novembre 2022

Jérôme L.

Crédit photo: DR

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentCorse: Laetitia Leca de l’associu Sulidarità « notre combat principal est la libération des prisonniers politiques »
Article suivantGravelines: les migrants jettent des pierres sur les forces de l’ordre

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici