Accueil Économie Aéroport de Lille, Volotea continue son développement

Aéroport de Lille, Volotea continue son développement

120
0

Volotea tenait une conférence de presse hier matin annonçant la suite de son développement dans notre région. L’aéroport de Lille Lesquin est une des huit plateformes de la compagnie aérienne.

10 ans d’implantation en fanfarre

Pour ses 10 ans d’implantation à Lesquin, Volotea a mis les petits plats dans les grands. Outre l’ouverture de sa base lilloise, c’est une accélération de son développement qu’a confirmé Céline Lacroix, Responsable du développement international:

  • ouverture d’une ligne reliant Olbia, en Sardaigne. Les réservations sont d’ores et déjà disponibles pour des vols à compter d’avril 2023,
  • 28 lignes comptabilisées dont 17 trajets exclusifs
  • une meilleure prise en compte du tourisme d’affaires

Au final ce ne sont pas moins de 10 villes de l’hexagone peu desservies par le train qui seront facilement accessibles par avion. Notamment les 4 aéroports corses d’Ajaccio, Bastia, Calvi et Figari.

Un développement en contradiction avec les opposants à l’agrandissement de l’aéroport

En août dernier, nous vous présentions le collectif NADA (non à l’agrandissement de l’aéroport de Lille Lesquin). Ses membres militent depuis quelques années pour une diminution de l’activité de l’aéroport mais surtout contre son agrandissement. La procédure est en cours et la commission d’enquête s’est prononcée favorablement.

Mais NADA ne lâche pas. Ils ont tenu une conférence de presse lundi pour annoncer leurs 2 recours en justice.

Ils dénoncent le double discours des élus locaux qui disent se battre pour l’environnement tout en soutenant le doublement des vols qui serait possible par l’extension de l’aéroport. Volotea est particulièrement visée du fait de nombreuses lignes intérieures dont certaines peuvent être opérées par train en trajet direct comme Montpellier ou Nantes. Mais concernant les autres villes françaises reliées, elles nécessitent un passage par Paris. Et c’est sans compter les nombreux dysfonctionnements de la SNCF qui font tourner les voyageurs vers l’avion. Volotea peut même se vanter d’avoir obtenu pour les années 2021 et 2022 le world travel awards, considérés comme les oscars du tourisme.

Le combat va être rude entre environnement, tourisme, rayonnement régional et économie locale.

Crédit photo: DR

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentEolien: les sénateurs LR reculent, la presse parisienne s’enchante
Article suivantSalah Abdeslam flashé à Trith-Saint-Léger deux jours avant les attentats du 13 novembre

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici