Accueil Société Gérald Darmanin veut régulariser des sans-papiers par un titre de séjour « métiers...

Gérald Darmanin veut régulariser des sans-papiers par un titre de séjour « métiers sous tension »

198
0

Gérald Darmanin a présenté ce matin les grandes lignes du projet de loi immigration qui sera scruté de près. L’actualité récente mettant en cause des immigrés présents illégalement sur le territoire français. Le meurtre de la petite Lola a ravivé les tensions à ce sujet. Hier, dans la Seine et Marne, un tunisien sous le coup d’une obligation de quitter le territoire français, comme la meurtrière de Lola, a provoqué un accident. Un homme est entre la vie et la mort. A Orléans, ce matin, c’est un soudanais en situation irrégulière qui a tenté d’étrangler une femme en pleine rue.

La situation est explosive. Pour parer aux critiques, Gérald Darmanin a l’art et la manière des propositions rapides mais qui interrogent beaucoup de ses détracteurs.

Régulariser les migrants illégaux par le travail

Beaucoup de secteurs d’activité connaissent des problèmes importants pour recruter du personnel. L’hotellerie- restauration est le premier concerné. Nombre d’établissements n’ont pu assurer des services complets même en plein été faute de personnel suffisant. Le syndicat du secteur, UMIH (union des métiers et des industries de l’hotellerie) s’est déjà tourné, depuis quelques mois, vers le Maroc et la Tunisie pour trouver des salariés.

Gérald Darmanin va plus loin et fait d’une pierre deux coups. Trouver de la main d’oeuvre pour faire fonctionner l’économie et diminuer le nombre d’immigrés en situation irrégulière. Une bonne manière de faire diminuer les statistiques défavorables. Cette facilité sera possible dans les secteurs dits sous tension. Outre la restauration, c’est aussi le BTP, les services à la personne ou la logistique qui sont aussi concernés. Bref, des secteurs où la main d’oeuvre immigrée est déjà fortement présente en nombre.

Pour la droite, une manière détournée de régulariser les sans-papiers

Bruno Retailleau, sénateur et candidat à la présidence des Républicains, s’est exprimé suite à l’annonce du ministre de l’intérieur.

Pierre Henri Dumont, seul député Les Républicains du Nord Pas-De-Calais ne s’est pas prononcé…très occupé à retweeter les posts d’Aurélien Pradié, autre candidat à la présidence LR et qu’il soutient. Ce dernier ne s’est pas non plus exprimé sur cette proposition.

Quant au rassemblement national, regardé de près sur ses prises de position sur l’immigration parfois considérées comme molles par Gérald Darmanin lui-même, s’est exprimé. Marine Le Pen, encore présidente du mouvement, a tweeté rapidement:

Que ce soit du côté des LR ou du RN, les votes seront observés. La teneur de la ligne politique n’est pas forcément identique au sein des formations politiques. Les sensibilités peuvent varier. Certains feraient ils passer l’économie avant tout, quitte à lâcher du lest sur la question migratoire?

Crédit photo: wikipédia

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentLa France Insoumise, soutien indéfectible d’Adrien Quatennens
Article suivantLa prison de Loos innove en matière de réinsertion des détenus

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici