Accueil Société Menacé de mort pour avoir brisé l’omerta à Roubaix – zoom de...

Menacé de mort pour avoir brisé l’omerta à Roubaix – zoom de TV Libertés

207
0

La France a découvert le visage de Amine Elbahi après une enquête de « Zone Interdite » (M6), en janvier 2022, à Roubaix, dans laquelle il témoignait à visage découvert de son combat contre le communautarisme et l’islamisme radical.

Il était l’invité de Martial Bild dans un zoom de TV Libertés.

————————————————————————————————————–Insulté : « tu es un musulman qui salit les tiens » puis menacé de mort et placé sous protection policière, Amine Elbahi vient de publier un livre dont le titre révèle sa détermination : « Je ne me tairai pas ». Cet essai coup de poing s’articule autour de deux dates ou faits particulièrement marquants.

Le 24 août 2014, la sœur d’Elbahi part en Syrie rejoindre les rangs de Daesh. Condamnée par contumace à 30 ans de réclusion, elle est rentrée en France avec ses deux enfants le 20 octobre dernier. Elle a été incarcérée et mise en isolement à Fresnes. Amine Elbahi explique son point de vue sur le rapatriement de ces possibles « bombes à retardement ».

Le 23 janvier 2022, dans « Zone Interdite », Elbahi crève l’écran en lançant un véritable cri d’alarme sur la montée de l’extrémisme à Roubaix. Ces prises de parole vont lui coûter très cher…

Avec efficacité et sincérité, Amine Elbahi, juriste en droit public âgé de 26 ans, répond à toutes les questions de TVL. Courageux, certains diront intrépide, il s’adresse aux nervis de l’Islam radical et leur redis : « Je ne me tairai pas ».

Crédit photo: DR

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentMort de la chercheuse Mariam Abou Zahab, née Marie-Pierre Walquemanne
Article suivantLa Flandre en poisson avec le waterzooï

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici