Accueil Société Marie Cau, 1ere maire transgenre de Tilloy Lez Marchiennes est bien militante...

Marie Cau, 1ere maire transgenre de Tilloy Lez Marchiennes est bien militante des minorités LGBTQ+…

198
0

En mars 2020, la France connaissait une révolution: l’arrivée à la tête d’une collectivité d’une personne transgenre. Marie Cau, née à Roubaix, était élue maire de la petite commune de Tilloy-Lez-Marchiennes (550 habitants).

Depuis, elle a acquis une petite notoriété, l’époque bien pensante aime mettre en avant les minorités LGBTQ+…

Elle ne se déclare pas militante LGBTQ+…mais

Quelques semaines après son élection, elle déclarait au média LGBT+ Têtu « Je me suis pas engagée en politique. Je vais simplement m’occuper de mon village. Je me suis rendu compte qu’il y avait une véritable attente dans le village, une envie de changement, il manquait juste une personne pour faire catalyseur. Le fait que je sois transgenre était quelque chose de complètement accessoire. C’était quelque chose de normal pour tout le monde.« 

Depuis, sa communication sur les réseaux sociaux quant à son village et au rôle qu’elle y occupe, est quasiment absente. En observant ses comptes facebook, on connaît peu l’actualité de son territoire.

Compliqué de la connaître car si elle même use des réseaux sociaux et du web, pas de site internet pour Tilloy-Lez-Marchiennes. Quant à la page facebook dédiée au groupe municipal, les posts y sont rares, rien n’a été relevé depuis le 6 octobre. Certains relèvent de l’engagement politique.

En revanche, les posts publiés sur les personnalités wokistes, LGBTQ+… et extraits d’émissions TV en lien avec ces préoccupations sont quotidiens.

« La féminisation des noms ne sera pas suffisante »

Voilà ce qu’elle déclarait hier sur son compte twitter.

En lisant entre les lignes, cela signifie qu’elle encourage les femmes à parler d’elles au masculin. Le but: que le genre neutre domine sur le masculin et le féminin.

On se demande bien ce que les habitants de Tilloy Les Marchiennes et du Nord en ont que faire en cette période où beaucoup de citoyens souffrent de la crise économique. Notre région est particulièrement concernée par ces personnes qui en savent pas comment elles vont se chauffer correctement cet hiver.

Ce n’est pas tout, elle a ensuite évoqué un terme connu des « experts de la théorie du genre ».

Combien d’administrés savent que TERF est l’acronyme de Trans-exclusionary radical feminist soit les féministes radicales qui excluent les personnes trans!!!

Marie Cau surfe bien sur la mode wokiste chérie par le gouvernement malgré ses intentions de début de mandat.

Crédit photo: DR

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentQuand Doc Gynéco et Bernard Tapie évoquaient l’affaire V.A.-O.M. dans un rap
Article suivantCorse: l’espoir est il permis pour la demande de semi-liberté de Pierre Alessandri?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici