Accueil Éphéméride Les charcuteries d’Arras et Cambrai menacées par l’interdiction des boyaux bovins ?

Les charcuteries d’Arras et Cambrai menacées par l’interdiction des boyaux bovins ?

132
0

On craint pour l’andouillette d’Arras et l’andouille de Cambrai. Le 11 octobre 2000, le gouvernement français interdit l’utilisation de boyaux bovins dans la charcuterie.

Apparue au Royaume-Uni en 1986, l’épizootie de l’encéphalopathie spongiforme bovine, également appelée « maladie de la vache folle », fait toujours craindre l’utilisation de parties d’intestins bovins dans les transformations charcutières.

Crédit photo: 750grammes

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentParticipez au treizième week-end “Sauvons nos tombes”
Article suivantPaul Christophe nommé vice-président de délégation aux droits des enfants

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici