Accueil Éphéméride Quand une partie de l’Affaire Kerviel se jouait à Lille

Quand une partie de l’Affaire Kerviel se jouait à Lille

100
0

« La Société Générale savait, c’est évident ! » Enregistrée à son insu en juin 2015, Chantal de Leiris, la magistrate qui enquête sur l’affaire Jérôme Kerviel, lâche une bombe qui atténue la responsabilité de l’ancien trader breton, accusé d’avoir fait perdre 4,9 milliards d’euros à la banque.

La magistrate toujours en poste à Paris, l’affaire de l’enregistrement clandestin est dépaysée à Lille le 6 octobre 2016.

Crédit photo: Max malafosse pour Wikimedia

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentAu défilé Louis Vuitton, Bernard Arnault déploie le tapis rouge pour les stars et la claque pour les gueux
Article suivantRépartition des migrants en campagne : Emmanuel Blairy, interpelle le gouvernement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici