Accueil Sans catégorie Science Po Lille accueille ce soir SOS méditerranée, association immigrationniste

Science Po Lille accueille ce soir SOS méditerranée, association immigrationniste

150
0

Il y a quelques mois, nous vous présentions le programme très bien pensant des conférences organisées par Science Po Lille. Entre intervenants politiques uniquement classés à gauche et ceux qui dénigrent la France, l’orientation politique de cette école n’est plus à démontrer.

L’association invitée ce soir par le même établissement ne fait pas exception: SOS Méditerranée. Association immigrationniste, ses militants récupèrent des migrants envoyés par des passeurs trafiquants d’êtres humains, pour les ramener en Europe. Les côtes africaines sont pourtant plus proches. C’est Sophie Beau, co-fondatrice et directrice générale qui viendra elle même dans la capitale flamande.

Partenariat officiel entre Science Po Lille et SOS Méditerranée

Le thème est le suivant: « SOS Méditerrané, un engagement citoyen  » . A noter que la conférence est donnée suite au partenariat convenu entre l’école et l’association. Celui-ci sera concrétisé à 18 heures juste avant la conférence qui se déroulera à 18h15. SOS Méditerranée, sur son site internet, explique ce rapprochement avec Science Po Lille de par des valeurs communes. « […]partagent en effet les mêmes valeurs de solidarité et d’engagement et souhaitent tisser des relations de partenariat notamment par le biais d’une collaboration au sein du programme d’études intégrées -PEI- le programme de démocratisation de Sciences Po Lille autour de la sensibilisation scolaire et étudiante. »

Le programme d’études intégrées a été créé en 2007. Il permet à des élèves de milieu modeste d’intégrer un des établissements Science Po en France. Il est fort à parier que la sensibilisation va porter sur la situation des migrants du point de vue des immigrationnistes. C’est une des façons de faire de la propagande bien-pensante à l’école à côté de toutes les initiatives wokistes actuelles.

N’oublions que Science Po Lille, comme tous les autres établissements de ce réseau vivent grâce à l’argent public… et ses millions distribués.

Crédit photo: DR

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentGérald Darmanin chahuté à Versailles par le collectif Ibiza au son de « ça va bien se passer »
Article suivantLa salle de sport Basic Fit à Roubaix et Lille ouverte seulement aux femmes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici