Accueil Politique Election du président du RN: Louis Aliot en déplacement dans le Nord...

Election du président du RN: Louis Aliot en déplacement dans le Nord Pas-De-Calais ce week end

91
0

Le rassemblement national tenait son congrès à Agde le week end dernier. Surfant sur son succès national avec l’élection de 89 députés à l’assemblée nationale, cette manifestation se voulait démonstratrice d’un élan sans commune mesure du RN.

Mais en toile de fond se jouait également l’élection du prochain président du mouvement. Marine Le Pen, députée du Pas De Calais laisse sa place. Cela se jouera entre Jordan Bardella qui a tenu la maison pendant la campagne pour la présidentielle et Louis Aliot, maire de Perpignan. Les adhérents à jour de cotisation au 26 septembre pourront voter en ligne entre le 30 septembre et le 3 novembre.

Louis Aliot, invité de Sébastien Chenu et Ludovic Pajot

C’est un long déplacement en perspective pour Louis Aliot, un des acteurs phares du RN. Et pourtant ses déplacements dans la région se font rares. Il ne cache pas préférer rester dans le Sud et proche de Perpignan malgré ses fonctions nationales au sein de son mouvement.

Il sera donc vendredi soir à Saint Amand sur invitation de Sébastien Chenu, responsable de la circonscription du Nord. On oublierait presque cette autre flèche à son arc tant il a de responsabilités au sein du RN dont celle de porte parole. Député depuis 2017, il est devenu vice-président de l’Assemblée nationale mais n’a pas abandonné ses fonctions locales. Toujours conseiller régional, il a même la responsabilité du groupe régional, il est resté également proche de la fédération du Nord. Beaucoup pour un seul homme.

Mais aussi à Hénin Beaumont samedi soir sur invitation du responsable de la fédération départementale, Ludovic Pajot, maire de Bruay La Buissière.

Une élection interne à l’ambiance électrique

Ces invitations actent-t-elle un parti pris des 2 élus en faveur de Louis Aliot? Pas certain ou de manière cachée. Sébastien Chenu et Ludovic Pajot n’ont pas l’habitude de manifester ses positions quand il s’agit préoccupations liées au RN en lui-même. Histoire de ne pas prendre de risque et de parti pris.

Mais la venue dans le fief des 2 leaders d’Hénin Beaumont, Steeve Briois et Bruno Bilde, n’est certainement pas innocente. Respectivement maire de la ville et député de la 12eme circonscription du Pas De Calais, ils seraient, selon un article du journal Le Point de début septembre, à la tête de manoeuvres pour destabiliser Jordan Bardella. Les relations entre eux et le jeune eurodéputé seraient glaciales depuis 2020. Steeve Briois a fait un droit de réponse le 9 septembre auprès de Valeurs Actuelles qui avait mis en exergue notamment un blocage du compte twitter de Jordan Bardella par Steeve Briois. Mais il est à noter que ce dernier n’a rien publié sur son propre compte depuis le 7 septembre.

Alors même si Louis Aliot n’est pas leur tasse de thé, ils feraient tout pour aider à son élection. Et pour cela, ils joueraient des coudes et de leur influence auprès d’élus du Nord pour aider le maire de Perpignan. Leurs reproches ? Une ligne trop à droite de Jordan Bardella?

Très en retrait depuis plusieurs mois, ils ont très peu participé à la campagne de la présidentielle et semblent isolés dans leur fief héninois. Le résultat aura t’il des conséquences pour eux ou provoquera t’il davantage leur éloignement. Les 2 candidats ont promis de nommer le perdant vice-président du mouvement.

Crédit photo: wikipédia

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentSix mois après la mort d’Yvan Colonna, quelle situation politique en Corse ?
Article suivantRTE préconise de bloquer l’accès aux recharges de voitures électriques pour éviter les coupures d’électricité

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici