Accueil Éphéméride Comines : accusé de manquer de chauvinisme économique, le maire giflé par un...

Comines : accusé de manquer de chauvinisme économique, le maire giflé par un commerçant

88
0

Le libraire de Comines reprochait à la mairie son manque de localisme et de ne pas lui acheter les livres nécessaires aux écoles de la commune. Le 2 septembre 2014, le commerçant voit rouge lorsqu’il croise le maire Alain Detournay.

« Salaud ! » Tandis que l’échevin demande au commerçant de rester poli, ce dernier lui envoie une gifle. Il sera condamné à deux mois de prison avec sursis et à une amende.

Crédit photo: Velvet pour Wikimedia

Le miroir du Nord, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentLOSC-OGC Nice (1-2): douche froide pour les lillois
Article suivantJournées du patrimoine: Bray Dunes la joue bilingue sur les femmes de marins

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici