Accueil Éphéméride Charles Delestraint, une vie à combattre l’Allemagne

Charles Delestraint, une vie à combattre l’Allemagne

82
0

Il porta les armes à deux reprises contre l’Allemagne. Charles Delestraint est capitaine lorsqu’il est fait prisonnier le 30 août 1914 lors de l’assaut de Chesnois-Auboncourt dans les Ardennes.

La Seconde Guerre sera fatale à l’enfant de Biache-Saint-Vaast, devenu général. Engagé dans la Résistance, il est arrêté à Paris et déporté au camp de Dachau où il aurait été assassiné peu avant l’arrivée des alliés.

Le miroir du Nord, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentEnseignement du flamand occidental à la rentrée, de quoi être inquiet
Article suivantLens-Rennes (2-1) : Seko Fofana remet ça !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici