Accueil Sports AC Ajaccio – LOSC: Lille de Beauté

AC Ajaccio – LOSC: Lille de Beauté

189
0

Pour se remettre de la gifle infligée par le PSG, le Losc se voyait offrir un déplacement sur la pelouse de l’AC Ajaccio vendredi soir en ouverture de la quatrième journée de Ligue 1. Les corses, promus dans l’élite dont ils étaient absents depuis 2014, peinent en ce début de saison. Mais sont tributaires d’un calendrier difficile et sont loin d’être ridicules ; invaincus au stade François Coty en ligue 1 depuis 1967, les dogues ne devaient donc pas pour autant prendre ce match à la légère…

Pour arriver à ses fins, Paulo Fonseca restait fidèle à son 4-2-3-1 mais faisait tourner quelque peu son effectif. Ainsi, Tiago Djalo était recentré au détriment d’Alexandro, Diakité et Ismaily occupant les postes de latéraux, Gomes prenait place aux côtés d’André et Yazici était titularisé à la place de Cabella, toujours blessé, en meneur de jeu encadré par Zeghrova et Bamba, David étant laissé en pointe.

Une 1ere mi-temps débutée activement par les lillois

D’emblée, les nordistes mettent le pied sur le ballon et Zeghrova est le premier à se mettre en évidence avec un raid côté droit mais David n’arrive pas à exploiter son centre. Marchetti lui répond mais son bon tir est bien sorti par Jardim. Au quart d’heure de jeu, Yazici, servi par Bamba remet intelligemment pour David, idéalement placé qui ne cadre pas sa frappe. Ce n’est que partie remise puisque dans la minute suivante, le turc profite d’un mauvais renvoi de Mayembo pour s’emmener le ballon d’un sombrero qui lui permet de placer le ballon hors de portée de Leroy, le gardien corse, d’une magnifique reprise de volée du gauche. Si la rencontre ne déborde pas d’occasions de but, l’ouverture du score n’est pas illogique tant la domination nordiste est nette. La suite de la première mi-temps reste du même acabit et l’on n’est pas surpris de voir Bamba doubler la mise peu avant la pause sur un centre d’Ismaily suite à un beau contrôle orienté et une frappe du droit dans le petit filet.

Des Corses méritants mais trop juste techniquement

Si le premier acte s’achève avec deux tiers de possession de balle pour les lillois, le second repart sur des bases plus calmes et voit logiquement les insulaires réapparaître dans le match. Cependant, faute de justesse technique, il faut attendre la 64° minute pour voir leur première occasion de but et Mayembo toucher la transversale de la tête suite à un corner. Mal lui en prend puisque deux minutes plus tard, Yazici enroule un coup-franç qui est repoussé par l’arrière-garde ajaccienne sur Tiago Djalo qui triple la marque d’une puissante demi-volée du droit. Les corses resteront malgré tout combattifs et après que Botue ait trouvé le petit filet de Jardim, c’est finalement Bayala qui profite de la difficulté de la défense lilloise à ressortir le ballon pour placer intelligemment la balle hors de portée du gardien losciste qui avait hésité à sortir. Si ce but récompense la générosité des corses, il empêche les dogues de garder leur cage inviolée, ce qu’ils n’ont pas encore réussi à faire cette saison en championnat. La fin de rencontre sera encore marqué par un pénalty accordé aux dogues mais expédié sur le poteau par David.

Si, comme contre Auxerre, le Losc aura desserré son étreinte en seconde mi-temps, il n’en reste pas moins que l’on aura assisté à un match maîtrisé, remporté sans trembler et marqué par le but somptueux de Yazici face à une équipe d’Ajaccio, certes d’un niveau qui ne peut lui laisser espérer grand chose d’autre que la lutte pour le maintien mais dont la combativité mettra en difficulté nombre d’équipes.

Rendez-vous dés mercredi soir pour la réception de l’OGC Nice.

Crédit photo: DR

Le miroir du Nord, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentI-Média 407 – Ce que les médias ont caché cet été
Article suivantLe nom d’un proche de Xavier Bertrand dans le carnet de Jeffrey Epstein

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici