Accueil Société Quand le chasseur Willy Schraen justifie la décision de détruire le chateau...

Quand le chasseur Willy Schraen justifie la décision de détruire le chateau de Lixon à Louvroil

425
0

Nous vous relations hier la situation à Louvroil dont le maire a décidé de sacrifier un monument de la ville pour déplacer le magasin Aldi de la ville. Cette affaire, évoquée en premier lieu au niveau local, fait aussi l’actualité jusque dans les médias parisiens. Et si cette décision étonne nombre de personnes, journalistes bien-pensants y compris, ce n’était pas le cas pour tout le monde dans l’émission des Grandes Gueules du 9 août. Plus étonnant, le manque de considération pour ce patrimoine est venu d’un défenseur de la ruralité et de son patrimoine, Willy Schraen, président de la fédération nationale de la chasse. Toujours auteur de déclarations sulfureuses, il n’en a pas manqué l’occasion dans le dossier du chateau de Lixon à Louvroil.

Willy Schraen ou le 2 poids, 2 mesures dans la défense du patrimoine

Willy Schraen, celui qui est prêt à tirer sur les chats ou qui estime que les promeneurs n’ont qu’à se promener chez eux est prêt à toute déclaration imbécile pour préserver sa passion: la chasse. Mais parfois, il tend vers des propos plus appropriés et chics. « cette remise en cause de notre patrimoine culturel ne provoque pas seulement l’incompréhension et la colère des chasseurs mais celles de tous ces territoires ruraux qui se sentent meurtris. Les chasses traditionnelles en France sont un héritage d’une valeur et d’une richesse sans aucun égal« .

Dans cette même ligne, il n’hésite pas à critiquer le parisianisme décideur. « C’est tellement plus facile d’œuvrer dans les prétoires et les salons parisiens que dans les zones humides ».

C’est tout naturellement qu’il aurait dû réagir aux propos tenus par une des chroniqueuses de l‘émission des grandes gueules du 9 août, caricature de la parisienne humiliante

Mais non, bien au contraire, lui aussi, confortablement installé dans le studio parisien de l’émission, il abonde et en rajoute même au grand dam du présentateur Olivier Truchot. « ces constructions du 19eme, c’est de la merde » ou encore « il faut vivre avec son temps ». Imaginez si on vivait avec notre temps sans chasse et risque pour les promeneurs de se faire tirer dessus en forêt par exemple. On est bien loin de ses déclarations sur la ruralité, la défense du patrimoine;

Willy Schraen, soutien du maire de Louvroil

Au delà de ses considérations personnelles vis à vis du patrimoine, Willy Schraen a évoqué le maire de Louvroil, Giuseppe Ascone. Il le considère comme un bon maire « loin d’être un idiot », merci pour lui. il le salue même.

Willy Schraen affirme, sur de lui, que la mairie n’a pas les moyens pour rénover ce chateau. Sur quelles bases? Considération générale pour un maire ou réelle connaissance entre ces 2 hommes? Un soutien qui peut surprendre de la part d’un appui d’Emmanuel Macron.

Ces déclarations ne seraient pas représentatives d’une classe sociale aisée, pratiquant la chasse dont la chasse traditionnelle? Ce chateau n’est peut être pas classé, est du 19eme siècle mais est une des âmes de cette ville qui de plus en plus s’enfonce dans les abîmes du déclassement.

Crédit photo: DR

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentEmily Ratajkowski et Zac Efron enflamment le tapis rouge de Kinépolis
Article suivantUFC que choisir vous permet de découvrir les enseignes de circuits courts à côté de chez vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici