Accueil Politique Environnement: et si pour une fois Xavier Bertrand était d’accord avec Laurent...

Environnement: et si pour une fois Xavier Bertrand était d’accord avec Laurent Wauquiez

302
0

Le 2 août, c’est en toute discrétion qu’un décret soumis à consultation publique a été validée. Il n’est pas sans conséquence pour l’environnement et les zones dites Natura 2000. Ce sont des zones protégées pour leur biodiversité. Depuis quelques jours, la gestion des sites Natura 2000 terrestres est transféré aux régions.

Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne Rhône Alpes (AURA), a profité de cette évolution législative pour couper les vivres à ces sites. Xavier Bertrand, dont certaines décisions passées en matière environnementale ont déjà pose question ou provoqué la colère des écologistes, ne pourrait il pas suivre le même chemin.

De nombreux sites dans la région

La préfecture indique sur son site internet le nombre de sites classés Natura 2000 par catégorie de site

  • Pas De Calais: on y compte 28 sites  : 24 sites terrestres, couvrant 2,7% du territoire. 19 sites relèvent de la « Directive Habitats, Faune Flore » (dont 1 mixte) et 5 sites relèvent de la « Directive Oiseaux » (dont 2 mixtes). On y trouve évidemment les sites des Caps Gris Nez et Blanc Nez, les prairies et marais tourbeux de la basse vallée de l’Authie ou encore l’estuaire de la Canche, des dunes ou le Marais Audomarois.
  • Nord: 10 sites terrestres au titre de la directive « habitats, faune, flore » et 4 sites terrestres au titre de la directive « oiseaux ». On y trouve les dunes de la plaine maritime Flamande, le bois de Flines Les Raches ou encore les pelouses metallicoles de Mortagne Du Nord.

Privilégier les agriculteurs aux écologistes

Laurent Wauquiez a indiqué faire un choix et privilégier l’accompagnement des agriculteurs. Les fonds européens dédiés au titre du FEADER ( Fonds européen agricole pour le développement rural) n’iront plus à l’entretien des sites en question.

Pour les écologistes et les salariés de ces structures, les conséquences sont de plusieurs ordres:

  • économique: en région AURA, c’est plus d’une centaine d’emplois qui sera supprimée
  • environnemental: les sites ne pourront plus être pris en charge et suivis au quotidien notamment pour leur entretien. Les espèces animales présentes et protégées en seront perturbées
  • touristique: ces zones sont connues du public que ce soit local ou de passage. Elles deviendront de moins en moins entretenues et par conséquent seront désertées des visiteurs.

Selon certains échos, Laurent Wauquiez estimerait que les salariés employés pour ces zones protégées sont des militants écologistes. Il ne souhaite pas participer à leur rémunération.

Xavier Bertrand n’a pas été tendre avec les écologistes

Plusieurs décisions passées ont provoqué la colère des associations environnementales et des militants écologistes. A plusieurs reprises, il a affiché son soutien sans faille aux chasseurs:

  • A son arrivée à la tête de la région, il a confié la commission environnement à un président de fédération de chasse. Il a alors coupé les vivres à plusieurs associations environnementales. Tout en augmentant fortement celle d’associations proches des chasseurs
  • le conseil régional a financé plusieurs équipements dont un radar à oiseaux en 2018 pour 220 000 euros. Radar dont les résultats se sont fait attendre
  • il a demandé l’inscription au patrimoine de l’Unesco de la chasse aux gibiers d’eau en 2021, en pleine campagne des régionales. Rappelons que l’électorat chasseur est très élevé dans la région. En Picardie, dans l’Aisne, il représenterait presque 20%
  • très récemment, une subvention a été versée à une association anti-éolien. Cela a fait bondir les groupes de gauche au conseil régional. Des recours ont été déposés à cet encontre.

Cette décision de transfert de la gestion des sites terrestres Natura 2000 sera t’elle une occasion de plus de jeux politiciens qui ne tiennent pas de l’intérêt général.

Crédit photo: wikipédia

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentL214 pointe du doigt le silence des services vétérinaires dans le scandale de l’abattoir SOFA
Article suivantL’exposition « batailles et massacres en Flandre en 1940 » est arrivée à Noordpeene pour août

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici