Accueil Culture L’heure flamande vous fait découvrir les communes qui bordent l’A25: Bergues (3eme...

L’heure flamande vous fait découvrir les communes qui bordent l’A25: Bergues (3eme partie)

130
0

Voici la dernière partie de l’émission l’heure flamande diffusée sur Radio Plus et animée par Michel et Marie-Jo consacrée aux villages qui longent l’autoroute A25. Lors du 1er numéro, ils avaient débuté leur récit de Englos pour se terminer à Steenwerck. Puis une seconde partie nous emmenait jusque Caëstre.

Pour le dernier numéro dédié à ce sujet, terminons par Bergues. Connue pour son célèbre film dramatique pour notre culture flamande, c’est une ville qui mérite d’être reconnue pour sa beauté et son histoire.

Mais avant cela, le joli village de Eecke qui signifie « chêne » en flamand. Michel vous explique l’origine religieuse du nom du village. Sa jolie église du 16eme siècle en briques et en gré est une très rare à être hallekerque (entourée de son cimetière).Elle est connue pour la qualité de son orgue de 1842. Mais la plus grande de ses particularités est qu’elle n’a pas de clocher mais seulement un blockhuis construit par les habitants lorsque le clocher s’est effondré.

Puis nos animateurs s’intéressent à Steenvoorde remarquable avec sa tour très lumineuse, la tour Saint Pierre haute de 92 mètres. Ville très riche sous Charles Quint, on y exportait des draps connus dans toute l’Europe du Nord et l’Angleterre. C’est la teneur de l’église réformée présente dans la ville dès 1566 qui va à la fois avoir un rayonnement sur les pays voisins particulièrement aux Pays Bas. Mais ce qui va provoquer sa perte aussi. Lourdement réprimée, elle perd de sa superbe. Elle est aujourd’hui prisée de par son positionnement par beaucoup d’entreprises. On y retrouve toujours la maison du coq construite en 1664. C’est surtout la ville aux moulins, le Noordmeulen pour la farine, le drievenmeulen qui servait de tordoir à huile et de la Meï Feest , une fête agricole renommée et des géants.

Viennent ensuite l’histoire du bourg de Winnezeele qui compte une vingtaine de chapelles et Herzeele et son orgue mécanique. 13 habitants du petit village sont morts à la bataille de Cassel. En 1793, ce sont les anglais et les français qui s’y affrontèrent. Enfin Rexpoëde, une bonne occasion de revenir sur la Zannekinfest qui se déroule le dernier week end d’août. Quaëdypre comporte aussi une église hallekerque et imposante.

Nous voici à Bergues, cité flamande typique avec ses remparts. Ville qui mérite une émission à part entière que nous publierons prochainement.

L’heure flamande est aussi une émission qui vous emmènera en balades musicales flamandes à écouter sans limite.

Crédit photo : DR

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentI média n°404 Gangs pakistanais, VIOLS, censure : ça continue 
Article suivantWavrin a chanté breton avec Soldat Louis

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici