Accueil Culture TV: Beau rivage, quand la Flandre devient fantastique

TV: Beau rivage, quand la Flandre devient fantastique

106
0

Regarder des séries est devenue une des activités favorites des européens. Un marché conséquent s’est développé, Netflix est passé par là et vous avez désormais à votre disposition des centaines de ces formats. Cette profusion n’est pas forcément signe de qualité. Sans compter sur les séries diffusant la propagande bien pensante, certaines d’entre elles nous laissent sur notre faim.

Quand une série est de qualité et flamande de surcroit, on vous en parle. On vous conseille la série « Beau rivage » diffusée sur arte et accessible en replay.

5 ans d’attente

Beau rivage est la suite d’une série diffusée en 2017: « Beau séjour ». Voici son résumé:

« Kato se réveille couverte de sang dans la chambre 108 de l’hôtel Beau Séjour à Dilsen-Stokkem, elle n’a aucun souvenir de la nuit passée. Elle y découvre dans la baignoire son corps inerte et réalise qu’elle a été assassinée. Elle commence à enquêter sur sa propre mort. Cependant personne ne peut la voir, ni l’entendre… à l’exception de certaines personnes. Or, la mère de Leon, le petit ami de Kato, est justement la tenancière de l’hôtel, tandis que son oncle, Alexander Vinken, est policier, et le couple est bien décidé faire disparaître le moindre indice… »

La série a connu un grand succès. Rapidement les producteurs ont annoncé une suite qui s’est fait attendre. Entre problèmes techniques et crise du covid, Beau rivage a accouché dans la douleur. Mais pour la plus grande joie des fans, depuis mi juin, ils ont accès à la suite des aventures. Son scénario réitère la même ambiance mêlant polar et fantastique.

En voici le synopsis: « Un commandant de marine se réveille après sa mort. Comprenant qu’il a été assassiné, il enquête sur son meurtre. Il sait qu’il ne s’est pas suicidé et ses soupçons vont directement vers sa famille notamment vers ses filles. Ses rapports étaient compliqués avec elles 3, tout comme avec ses gendres. Enquête t’il dans la bonne direction?

Succès flamand

Beau séjour avait connu le succès au festival série mania qui en 2017 se tenait à Paris. Depuis plusieurs années, le festival se tient à Lille. Les feuilletons présentés sont de qualité inégale et plusieurs d’entre eux font la promotion de la communauté LGBT par exemple. Mais concernant beau séjour, les organisateurs ne s’étaient pas trompés. Dommage que le même sort ne soit pas réservé à beau rivage qui n’était pas dans la sélection 2022.

Pourtant, cela aurait mérité mieux qu’une simple présentation sur le site internet du festival. Tout est réuni pour un succès. Des acteurs flamands au jeu profond qui parviennent à donner corps à ce thriller psychologique. Leur nom ne vous dira rien. Notamment celui de l’acteur principal, Gene Bervoets, né à Anvers. Il est bouleversant en enquêteur de son propre soi au sein même de sa propre famille. Tout cela dans un environnement magnifique nous dévoilant de larges scènes situées entre Ostende et Zeebruges.

Laissez vous porter par la série flamande sans préjugé que vous pouvez retrouver beau rivage en replay sur le site d’Arte.

Crédit photo: capture arte

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentPas-De-Calais: inauguration du parc éolien Voie de Cambrai (Pronville-en-Artois, Morchies, Inchy-en-Artois, Quéant, Lagnicourt-Marcel)
Article suivantCorse: le FLNC met la pression sur l’exécutif corse et Gérald Darmanin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici