Accueil Éphéméride Roger Degueldre est mort face au peloton d’exécution

Roger Degueldre est mort face au peloton d’exécution

141
0

Il avait été condamné à mort par la Cour militaire de justice à la fin juin. Fondateur et commandant officieux des Commandos Deltas, Roger Degueldre est fusillé le 6 juillet 1962 au fort d’Ivry, près de Paris.

Né à Louvroil, le partisan de l’Algérie française et lieutenant-parachutiste intégra l’O.A.S. dont il devint chef d’Etat-major en 1960. Il fut reconnu comme le cerveau de plusieurs dizaines d’attentats.

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentIndochine au Grand Stade de Lille: on y était
Article suivantTour de France : les étapes marquantes dans la région (2/2)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici