Accueil Éphéméride Les armées françaises détruisent Bergues avant de subir une lourde défaite

Les armées françaises détruisent Bergues avant de subir une lourde défaite

117
0

Reprise aux Anglais, Calais constitue le point de départ d’une nouvelle incursion française dans le but de soumettre la Flandre. Dunkerque est prise dans la foulée.

Le 4 juillet 1558, les troupes françaises, emmenées par le Maréchal de Thermes s’emparent de Bergues. La ville et l’abbaye sont pillées et incendiées. Mais à Gravelines, les troupes du comte d’Egmont mettent en déroute les armées royales.

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentDoc du dimanche. Bruay-en-Artois : le meurtre qui ravive la lutte des classes
Article suivantTour de France : le terme « flahute » est-il acceptable ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici