Accueil Éphéméride Edouard Depreux, l’homme qui dénonça un complot d’extrême-droite

Edouard Depreux, l’homme qui dénonça un complot d’extrême-droite

68
0

Ancien poilu, Edouard Depreux devient militant socialiste dès 1918. Résistant pendant la Seconde Guerre mondiale, l’homme né à Viesly devient maire de Sceaux en 1945.

Ministre de l’Intérieur en 1947, il révèle l’existence du complot dit du Plan bleu le 30 juin 1947. Regroupant d’anciens vichyssois, militaires et résistants anticommunistes, la conjuration craignait la prise du pouvoir par les Rouges.

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentAccompagnez les chèvres en transhumance à Pecquencourt le 6 juillet
Article suivantTour De France: J-5 avant la 1ere étape régionale

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici