Accueil Sports LOSC: les Dogues Virage Est chaussent les crampons à Luchin

LOSC: les Dogues Virage Est chaussent les crampons à Luchin

793
0

Fondés en octobre 1989, les Dogues Virage Est sont les supporters les plus fervents du L.O.S.C. Contexte sanitaire oblige, les fans et ultras lillois avaient été contraints de se priver de leur traditionnel tournoi de football deux années durant. Hier, ils étaient plus de 300 réunis à l’occasion du grand retour du tournoi des D.V.E. Un tournoi qui se déroulait au sein du prestigieux Domaine de Luchin, le centre d’entraînement des joueurs professionnels du L.O.S.C. Les Dogues avaient en effet mis à la disposition de ses ultras le terrain synthétique et les vestiaires du terrain d’honneur. Un bel exemple de communion entre le club et ses supporters.

Dès 8 heures 30 du matin, 20 équipes de six joueurs et un gardien se sont affrontées. Elle étaient réparties entre quatre poules de qualification. Et certaines venaient parfois de loin ! Alliés à leurs homologues niçois et brugeois, une délégation de fans de chacun des deux clubs avaient fait le déplacement pour se mesurer aux 18 équipes lilloises.

Certains n’avaient d’ailleurs pas manqué d’imagination pour trouver le nom de leur équipe. Ainsi la poule 1 comptait la Joss Division, savoureux mélange associant le prénom de l’ex-entraineur lillois Jocelyn Gourvennec et le groupe de rock mancunien Joy Division. La palme du jeu de mots revient très certainement à une équipe de la 3ème poule intitulée le Bayer Le-verre-cul-sec. Les amateurs de football allemand apprécieront le jeu de mots. La famille des Dogues venait de perdre l’un de ses membres. Il était parti rejoindre son cousin qui l’avait précédé de quelques années dans la mort. Aussi une équipe portant leurs deux prénoms, Grég & David, ne manquait-elle pas de perpétuer leur souvenir.

Evidemment, pour la grande famille des D.V.E., le beau jeu footballistique ne constituait pas la préoccupation première. Il s’agissait surtout de tous se retrouver. Il sera donc inutile de commenter les matches qui laissaient la part belle aux ratés les plus extraordinaires. Mais aussi aux tirages de maillots et de shorts, fautes improbables et erreurs d’arbitrages qui feraient s’évanouir un homme en noir. Certains tentant quand même au milieu de cette Cour des miracles footballistiques de montrer aux copains qu’ils pratiquaient quand même un peu le ballon.

Le temps ne fut malheureusement pas de la partie sans bien évidemment venir gâcher la fête. Toute la journée, bière, fricandelles et musique techno achevaient d’égayer une journée commencée sous le Soleil. Mais qui se poursuivit sous une pluie battante dans le milieu de l’après-midi.

L’équipe Président, constituée majoritairement de membres du bureau des D.V.E. remporta la finale aux alentours de 16h. Comme dans tout bon tournoi de supporters qui se respectent, il est de bon ton d’annoncer que le tournoi fut truqué. 

Le coup de sifflet de l’arbitre ne mit pas un terme à la journée. Elle se poursuivit sous un chapiteau également mis à disposition par le club. Il était temps de distribuer les trophées aux noms des membres disparus. Et de continuer à s’amuser au son des DJ’s.

Crédit photos: DR

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentLogements étudiants. Des loyers en hausse à Lille
Article suivantCrise migratoire: les tentatives de traversées vers l’Angleterre continuent

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici