Accueil Société L’application Rézo permettra t’elle aux clients du TER de sortir de l’enfer...

L’application Rézo permettra t’elle aux clients du TER de sortir de l’enfer des retards et incidents de circulation?

165
0

La région lance une application à destination des utilisateurs du TER. Elle permet de signaler les retards, incidents ou toute information utile pour le trafic. Alors que la grogne des voyageurs se fait de nouveau entendre depuis quelques semaines, cet outil sera t’il une solution pour les aider dans leur quotidien perturbé?

Un projet dans les cartons depuis des mois

Le développement de l’application n’a pas été décidé sur un coup de tête. En octobre 2020, était votée une délibération actant le dépôt de la marque Rézo auprès de l’Institut National de la Propriété Industrielle.

capture écran délibération CP 16 octobre 2020

Les objectifs de cet outil sont quelque peu explicités. On comprend que l’objectif principal serait le partage d’informations entre voyageurs. Comme l’a dit Franck Dhersin, vice-président des transports à la région Rézo sera « le waze du TER ». L’application permettra t’elle de signaler les opérations de contrôles des billets en cours?

Un moyen de pression pour la région vis à vis de la SNCF?

Les données de l’application mise en place par la région pourront elles être utilisées dans le match qui dure depuis des années entre l’institution et la SNCF? Une compile des incidents et dysfonctionnements serait un moyen simple de disposer de chiffres contraignants pour la SNCF. Remettre en cause la parole des voyageurs? Ce serait osé.

Si cela s’avérait vrai, cela démontrerait que:

  • la région, par l’intermédiaire de son exécutif, ne parvient toujours pas à imposer les règles fixées par convention à la SNCF. Xavier Bertrand aura eu beau jouer des coudes, ça ne marche pas. Le trafic s’est de nouveau dégradé, les incidents toujours aussi nombreux comme le prouvent le groupe facebook « Les usagers des TER Hauts de France ».
  • le matériel et les infrastructures sont ils suffisamment résistants? Entre les défauts d’alimentation électrique, les trains et caténaires en panne, le réseau est fragile. Sa maintenance fait défaut.

Faute de dialogue possible, la région compte sur les voyageurs pour permettre de faire connaître les dysfonctionnements des TER. Merci les usagers qui deviendront le moyen de faire pression sur la SNCF.

Crédit photo: DR

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentL’heure flamande vous fait découvrir les communes qui bordent l’A25
Article suivantLégislatives: analyse de la surprise RN

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici