Accueil Éphéméride La volaille de Licques bénéficie d’une I.G.P.

La volaille de Licques bénéficie d’une I.G.P.

108
0

Elles ont la réputation d’avoir une peau fine et une chair ferme. Dinde, chapon, poularde ou poulet, l’histoire de la volaille de Licques remonte au 17ème siècle lorsque les moines Prémontrés introduisent l’élevage de la dinde au sein de l’abbaye.

Le 12 juin 1996, la volaille de Licques obtient une indication géographique protégée. Elevée en plein air, la volaille est nourrie uniquement à base de céréales.

Crédit photo: Pierre André pour Wikimedia

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentFlandre: lettre ouverte de Wido Bourel au président démissionnaire de l’ANVT, Jean Paul Couché
Article suivantDoc du dimanche: la Sambre terrorisée par un violeur en série actuellement jugé pour 56 viols ou tentatives de viol

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici