Accueil Politique L’Union des démocrates musulmans Français dans la bataille des législatives en Nord...

L’Union des démocrates musulmans Français dans la bataille des législatives en Nord Pas De Calais

241
0

Preuve du grand remplacement? ou plus simplement signe d’un électorat qui ne se retrouve pas chez Jean-Luc Mélenchon? L’union des démocrates musulmans Français (UDMF) se lance dans la campagne des législatives tout comme en 2017. Mais cette fois, ce sont plus de 100 candidats qui sont présentés dont la moitié en Ile de France.

Créé en 2012, ce mouvement politique et religieux n’en est pas à sa première campagne. En 2019, il s’était distingué en présentant une liste aux européennes. Lors des élections municipales, ce sont 8 listes qui étaient en lice.

Un mouvement controversé

Ses représentants, particulièrement son dirigeant Nagib Azergui, est régulièrement critiqué même par la presse subventionnée. Lors de la campagne des municipales en 2020, Marianne publiait qu’il avait déjà promis « le grand remplacement dans les urnes de la République » ».

Philippe Vardon, élu municipal de Nice, dernièrement exclu du rassemblement national déclarait en 2019 que l’UDMF était proche d’influences étrangères voire des frères musulmans.

En 2015, Nagib Azergui n’avait pu s’empêcher de féliciter le président turc Erdogan pour sa réélection.

Pour confirmer cela, il y a des signes qui ne trompent pas. Tout d’abord, l’affiche de campagne ne laisse place à aucune hésitation…pour un mouvement qui se déclare laïc. Auparavant, les revendications tournaient autour du développement des produits halal, un renforcement des libertés individuelles, justifiant le port du voile dans l’espace public.

D’ailleurs les maires n’ont accordé aucun parrainage à leur meneur lors de la dernière présidentielle. Son appel aux pays du Moyen Orient à faire pression sur la France en raison de la promulgation de la loi séparatiste a certainement fait peur et on peut le comprendre notamment par cet extrait. « J’exhorte solennellement les chefs d’Etat musulmans à conditionner leurs commandes d’armements au respect strict de la liberté religieuse et d’association pour les citoyens français de confession musulmane, en demandant l’annulation pure et simple de loi dite « séparatiste » et d’arrêter immédiatement la fermeture des mosquées. »

Candidats régionaux

Le mouvement religieux n’est pas parvenu à présenter des candidats dans toutes les circonscriptions. Il n’y a pas de présentation pour chacun des candidats. On y trouve un programme général pour l’ensemble des circonscriptions. Les principaux points du programme sont indiqués ainsi: « Je m’opposerai à toutes mesures de hausse de la fiscalité et soutiendrai toutes les dispositions visant à relancer la croissance, combattre le chômage, la précarité, les inégalités et l’islamophobie, ce fléau que personne n’ose dénoncer et qui contamine pourtant, de jour en jour, notre démocratie. »

Voici les forces en présence quasiment toutes sur le Pas De Calais

  • 2eme circonscription du Nord: Nordine Aasi. Le député sortant est Ugo Bernalicis pour LFI.
  • 2eme circonscription du Pas De Calais: Arnaud Kosbur. La députée sortante est Jacqueline Macquet pour LREM.
  • 3eme circonscription du Pas De Calais: Karim Mebtoul. Le député sortant est Emmanuel Blairy pour le RN (candidat cette année sur la 2eme circonscription du département)
  • 9eme circonscription du Pas De Calais : Zaïna Igdim. La députée sortante est Marguerite Deprez-Audebert pour LREM.
  • 11eme circonscription du Pas De Calais : Lahcen Raïss. La députée sortante est Marine Le Pen pour le RN.
  • 12eme circonscription du Pas De Calais : Saïd OULAAFFAS. Le député sortant est Bruno Bilde pour le RN.

Résultats le 12 juin prochain. Vont ils dépasser les 5% et attirer une partie de l’électorat de Jean Luc Mélenchon considéré comme progressiste notamment vis à vis des minorités gay et trans?

Crédit photo: DR

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentMarc Fievet, l’infiltré aux mains propres lâché par la France
Article suivantLes cafés rando, outil indispensable pour découvrir le Nord

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici