Accueil Politique Elections législatives: le bilan de Alain Bruneel (16eme circonscription du Nord)

Elections législatives: le bilan de Alain Bruneel (16eme circonscription du Nord)

248
0

Nous continuons notre série consacrée au bilan des députés. Vous voterez pour les prochaines législatives les 12 et 19 juin prochains. Qu’en est-il de la 16eme circonscription du département du Nord? 

Située en plein centre du département, sa population y est très ouvrière. Le chômage y est élevé. Elle comprend les cantons suivants:

  • Marchiennes, 
  • communes de Anhiers, Aniche, Auberchicourt, Dechy, Ecaillon, Flines-lez-Râches, Guesnain, Lallaing, Lewarde, Loffre, Masny, Montigny-en-Ostrevent, Sin-le-Noble, Waziers.

Alain Bruneel sur la lignée des députés de la 16eme circonscription

Cette circonscription est historiquement tenue par le parti communiste. Malgré la montée du front national de l’époque et l’arrivée du nouveau mouvement politique « en marche » en 2017 , cela n’a pas changé.

Alain Bruneel a le parcours type de l’élu communiste. Il est entré dans le monde du travail à 14 ans en travaillant dans une usine de textile. Il s’engage en 1968 dans la jeunesse ouvrière chrétienne et rejoint le parti communiste français (PCF).

En 1999, il est élu maire de Lewarde, qu’il ne quittera qu’en 2017, obligé de démissionner pour respect de la loi sur le non cumul des mandats.

En 2010, il est élu conseiller régional, poste qu’il abandonne 1 an plus tard étant devenu conseiller départemental.

Il gagne en 2017 face à la candidate front national, Hortense De Méreuil, arrivée en tête au 1er tour.

Parfois décalé, s’adaptant à son époque malgré ses 70 ans, il a dévoilé un clip de nouvelle année 2022 inédit sous forme de chansons de rap et de clins d’oeil à de vieux films. Il est très actif sur les réseaux sociaux.

Député d’hémicycle mais député de terrain avant tout

Il fut de tous les combats que ce soit devant ses collègues mais aussi sur le terrain. A l’assemblée, il s’est préoccupé majoritairement de sujets nationaux, régaliens: pouvoir d’achat, fermeture des usines, accueil des populations étrangères, démantèlement d’EDF. Il a été l’un des contributeurs les plus dynamiques.

Au début de la crise covid, il a alerté rapidement sur les problèmes liés aux inégalités des français face au confinement, à la situation des étudiants. Mais cela lui a donné l’occasion de rappeler le manque de moyens des hôpitaux. En 2019, il était venu vêtu d’une blouse blanche dans l’hémicycle pour alerter de la situation des personnels soignants. Il s’était auparavant infiltré dans le service d’urgence de l’hôpital de Douai pour se rendre compte de la situation sur le terrain.

Ci-dessous les thématiques locales sur lesquelles il a interrogé le gouvernement:

  • Situation des artisans pécheurs de Dunkerque
  • Avenir des liaisons TGV entre Douai et Paris
  • Situation de Renault Douai
  • Situation de la CAF du Nord
  • Retard de traitement des dossiers CARSAT Nord-Picardie
  • Situation de la justice en France et à Douai

Activité des 12 derniers mois

Cette période nous semble intéressante compte tenu d’un contexte politique hors norme et législatif très actif. Il continua sur la cadence de son début de mandat.

Il a participé aux débats sur la crise sanitaire mais d’un point de vue des conséquences financières pour les publics touchés. Le député a notamment interpellé l’entreprise Amazon favorisée d’être autorisée à faire fonctionner ses entrepôts au détriment des petits commerçants. Il a suggéré à ses dirigeants de créer un fond pour cet public. Il a voté contre le pass vaccinal.

Concernant les sujets régionaux, il a continué son chemin:

  • Couvre-feu aérien nocturne pour l’aéroport de Lesquin: assurer les plages nocturnes de 7 heures de repos continu aux riverains
  • Développement du RER bassin minier
  • Projet de développement de la gare de triage de Somain

Quant à sa présence, selon le site nosdeputes.fr, elle est majoritairement plus élevée que la moyenne des autres députés. Elle atteint un pic en octobre 2021.

Il y a encore quelques jours, il a suivi un facteur dans sa tournée pour se rendre compte des difficultés de cette profession. Hier, il a écrit au préfet pour dénoncer les restrictions de liberté des supporters lensois dans le cadre du derby.

Alain Bruneel semble motivé pour remettre le couvercle. Il aura face à lui Mady Dorchies, proche de Xavier Bertrand dans le camp des républicains.

Crédit photo: wikipédia

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentEntretien avec Fernando D’Amico, le plus lillois des Argentins
Article suivantPrésidentielles: Macron veut faire de la concurrence à Le Pen dans le Nord Pas De Calais

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici