Accueil Politique Dis moi où tu habites, je te dirai pour qui tu as...

Dis moi où tu habites, je te dirai pour qui tu as voté, analyses des résultats dans le Nord et le Pas De Calais

236
0

L’issue du premier tour de l’élection présidentielle a abouti au duel de 2017 entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Jean Luc Mélenchon arrive troisième avec 500 000 voix de moins que la candidate du rassemblement national.

Les habitants de nos territoires ont ils suivi la tendance nationale? Sur une terre ancrée RN, la prime au sortant a t’elle été appliquée comme pour les dernières élections régionales?

Marine Le Pen arrive en tête dans l’ensemble des départements des Hauts de France. Le trio de tête est de facto perturbé. Les habitants ont ils plutôt fait confiance au président sortant ou au candidat de la France Insoumise.

Marine Le Pen, en terrain conquis dans le Pas De Calais

C’est le deuxième score de France après l’Aisne. Avec 38,70% de voix, elle surclasse ses adversaires. Elle renforce son avance dans les fiefs RN comme à Hénin Beaumont ou Bruay La Buissière. Elle améliore largement ses scores dans le bassin minier, villes PS comprises. Calais et Boulogne Sur Mer n’ont jamais autant voté pour elle, avec respectivement 39,63% et 32,50%. Les villes plus bourgeoises et leur périphérie comme Arras, Saint Omer ou encore Neufchâtel-Hardelot ont préféré le candidat En Marche.

A noter que les habitants du département se sont déplacés comme l’a fait la majorité des français, l’abstention s’élève à 26,18%.

Dans le Nord, Macron roi dans la métropole lilloise

Les villes de la métropole lilloise plébiscite Emmanuel Macron. Population urbaine, aux moyens plus importants, elle est le coeur de cible du président sortant. Et ça marche comme l’illustre cette carte (votes pour Emmanuel Macron en violet). A l’exception de communes comme Halluin, Comines ou Wattrelot, les villes sont en marche.

capture écrans site france 3 HDF

Mais force est de constater que sur une diagonale allant de Dunkerque à Anor, c’est Marine Le Pen qui voit son score évoluer de plus de 5 points par rapport à 2017.

A noter que les habitants ont boudé cette élection avec un taux de participation de 5 points de moins que la moyenne nationale.

Bobos lillois et musulmans, main dans la main pour Mélenchon

Mais la ville la plus importante de la grande région est aussi l’autre exception notoire de la MEL. En réitérant leur préférence pour Jean Luc Mélenchon, les habitants lillois ont fait de Lille l’une des grandes villes qui a le plus voté pour LFI (+40%). Emmanuel Macron arrive en seconde position. Les habitants sont donc satisfaits de l’insécurité ambiante.

Mais un autre électorat a certainement fait évoluer les choses; l’électorat musulman a certainement contribué à ce résultat. Cela se confirmerait par les scores de Jean Luc Mélenchon à Roubaix (52,50%), Tourcoing (36,20%) ou encore Maubeuge (34,77%), villes à forte population immigrée.

L’électorat de Jean Luc Mélenchon sera scruté de près. Mais à fortiori, celui qui l’a mis en tête dans la région se tournera vers Emmanuel Macron.

A noter que encore plus qu’ailleurs en France, Eric Zemmour n’est pas parvenu à séduire les électeurs de la région avec un score dépassant tout juste les 5% dans les 2 départements.

Crédit photo: DR

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentEmmanuel Macron à Denain, ça sonnait faux
Article suivantLes amis de Paris-Roubaix prêts pour la grande course de dimanche

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici