Accueil Politique Elections législatives: le bilan de Marguerite Deprez-Audebert (9eme circonscription du Pas De Calais)

Elections législatives: le bilan de Marguerite Deprez-Audebert (9eme circonscription du Pas De Calais)

155
0

Comme nous vous l’avions annoncé, notre série sur les députés sortants est lancée. Vous voterez pour les prochaines législatives les 12 et 19 juin prochains. Notre série continue avec la 9eme circonscription du Pas-De-Calais.

Circonscription particulière de par un découpage atypique, elle est centrée sur Béthune et ses alentours. Elle comprend les cantons de:

  • Béthune-Nord, 
  • Béthune-Sud, 
  • Béthune-Est, 
  • Lillers 
  • Norrent-Fontes

Marguerite Deprez-Audebert a adopté la macronie

Fille d’un notable du Pas De Calais (son père était député-maire du Touquet et imprimeur reconnu dans la région), elle débute la politique à Béthune en 2014. Adjointe au maire, elle évolue en tant que conseillère régionale avec le mouvement démocrate dans le groupe de la majorité de Xavier Bertrand.

En 2017, elle gagne l’élection législative avec l’étiquette En Marche-MODEM. Elle suivra cette logique en intégrant la liste LREM aux régionales de 2021. Elle était numéro 2 de la liste Pas De Calais derrière Eric Dupont Moretti.

Récemment, elle s’est distinguée en publiant un livret-bilan de sa mandature depuis 2017 sous forme d’abécédaire. Nous livrerons tout de même notre bilan, version miroir du Nord.

Le bilan d’une députée de la majorité

C’est une activité à l’image d’une élue de la majorité.

La majorité de ses interventions s’est effectuée en commission. Elle était membre de la commission aux affaires économiques et aux affaires européennes et Commission de la défense . Cela s’est illustré notamment dans les questions posées au gouvernement. Peu active dans l’exercice, elle s’est intéressée aux sujets en lien avec ses commissions.

Activité des 12 derniers mois

Cette période nous semble intéressante compte tenu d’un contexte politique hors norme et législatif très actif. Comme indiqué plus haut, et confirmant les propos d’Olivier Gacquerre, le Covid n’a pas retenu son attention. Elle a posé une question sur le stock des vaccins disponibles dans le Pas De Calais à une période où le virus était très présent sur le département. Elle est également intervenue sur la crise migratoire lors de la mort des 27 migrants en mer.

Sur cette période elle a produit 2 rapports:

  • politique de défense commerciale de l’Union européenne
  • définition des dispositions préalables à une réforme de l’indemnisation des catastrophes naturelles.

Quant à sa présence, selon le site nosdeputes.fr , elle apparaît comme supérieure à la médiane de ses collègues.

L’élue a déjà déclaré vouloir rempiler pour un nouveau mandat de député. Elle ne sera cette fois pas soutenue par Olivier Gacquerre, maire de Béthune avec lequel les amours ne sont plus au beau fixe. Accusée d’avoir été absente pendant la crise sanitaire, l’édile est très critique vis à vis d’Emmanuel Macron.

Agnès Pannier Runacher serait également intéressée par cette circonscription ce qui mettrait Marguerite Deprez-Audebert en difficulté. Mais ce n’est pas tout. Les Républicains ont retenu Clément Huchette. Ce jeune militant est bien installé sur le territoire. Pour l’UDI, le choix est fait également. C’est Hakim Elazouzi, proche du maire de Béthune et actif dans la majorité de Xavier Bertrand à la région.

Crédit photo: wikipédia

Le miroir du Nord, 2022. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentCarambolage et suraccident à hauteur d’Armbouts-Cappel : un blessé
Article suivantSoirée TV: France 3 aux allures flamandes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici