Accueil Économie Les innovations d’INDUO pour un textile éthique

Les innovations d’INDUO pour un textile éthique

129
0

Induo, société tourquennoise de textile fait de nouveau parler d’elle.

Après avoir lancé en 2016 une chemise révolutionnaire, elle parvient aujourd’hui à proposer un procédé simplissime de recyclage du textile. Plus besoin de retirer les boutons ou les fermetures éclair, ni même de séparer les tissus par type de matière ou de couleur, tout se mélange. Grâce à un système réduisant le tout en poudre, le recyclage est plus que facilité.

Une entreprise en pleine expansion

En 2016, c’est la révolution dans l’offre chemises faite aux messieurs. Imaginez un tissu empêchant la transpiration mais aussi antitache. Grâce à un procédé unique nécessitant plusieurs traitements, portez vos chemises sereinement. En 2019, les dirigeants Sébastien François et Pauline Guesné font une levée de fond pour se développer à l’international. Et ça fonctionne. Aujourd’hui, plusieurs grandes marques ont fait appel à ce nouveau produit. Le tissu se retrouve dans 9 autres pays hormis la France notamment aux Etats Unis et même au Japon.

Surfer sur le recyclage du tissu

L’économie circulaire fait parler d’elle depuis quelques années. Elle « vise à changer de paradigme par rapport à l’économie dite linéaire, en limitant le gaspillage des ressources et l’impact environnemental, et en augmentant l’efficacité à tous les stades de l’économie des produits. »

Le textile est donc pleinement concerné. L’objectif est de trouver des processus de recyclage mais aussi de faire évoluer les mentalités. Faire admettre qu’on achète moins, qu’on puisse louer ses vêtements pour toujours moins consommer de matière.

Induo a surfé sur cette tendance avec le procédé de recyclage unique de tous les types de textile. Mais pour cela, 10 millions lui seront nécessaires. Cela n’a pas suffi pour en faire la gagnante du prix régional 10 000 startups 2022 dans la catégorie Environnement & Energie.

Crédit photo : DR

Le miroir du Nord, 2021. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentMalgré les critiques continues, Xavier Bertrand défend les enseignes Mulliez
Article suivantLe RAID donne l’assaut d’une planque du Gang de Roubaix

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici