Accueil Politique Elections législatives: le bilan de Benoît Potterie (8eme circonscription du Pas De Calais)

Elections législatives: le bilan de Benoît Potterie (8eme circonscription du Pas De Calais)

174
0

Comme nous vous l’avions annoncé, notre série sur les députés sortants est lancée. Vous voterez pour les prochaines législatives les 12 et 19 juin prochains. Notre série continue avec la 8eme circonscription du Pas-De-Calais.

Petite circonscription par le nombre d’habitants recensés (moins de 100 000 habitants), son territoire comprend les cantons de:

  • Aire,
  • Arques,
  • Fauquembergues,
  • Saint-Omer Nord,
  • Saint-Omer Sud

Benoît Potterie, un autre novice d’En Marche

En 2017, lors de son élection, il fait partie des petits nouveaux de l’assemblée nationale. Lui aussi est issu de la société civile et intègre le groupe de la majorité présidentielle. Il avait rejoint En Marche dès début 2016.

Ce chef d’entreprise de plusieurs magasins d’optique, avait remporté l’élection face à la représentante du Front National.

En mai 2020, il fait partie de la vingtaine de députés à créer le groupe politique « Agir ensemble ». Les députés du 10eme groupe politique de l’assemblée nationale ont justifié cela par « La création du groupe Agir ensemble vient incarner et donner une voix à une sensibilité politique libérale, humaniste, sociale et européenne qui doit pouvoir s’exprimer pleinement au sein de la majorité actuelle ».

Un mandat peu local

Il a démarré activement son mandat plusieurs mois après son élection. Il fut particulièrement prolixe grâce à des questions posées au gouvernement. Ses sujets de prédilection tournaient autour de la santé, à la fiscalité ou encore à l’activité économique.

En 2018, il a remonté des questions en lien avec des préoccupations des habitants de la région. Cela s’est moins vérifié à partir de 2019 excepté pour la défense du marais audomarois ou encore la situation des commerçants du Pas De Calais pendant la pandémie. Il a profité des aides versées à Arc international, entreprise située sur sa circonscription sous perfusion depuis des années. Mais il n’a pas agi directement à l’assemblée nationale en sa faveur.

Il n’a pas déposé de proposition de loi en propre. Il a été très discret sur le dépôt de rapports. La plupart des amendements déposés l’ont été en première partie de mandat.

Activité sur les 12 derniers mois

Cette période nous semble intéressante compte tenu d’un contexte politique hors norme et législatif très actif. Malgré cela, son activité n’a pas été très soutenue notamment par des questions au gouvernement. 6 questions ont été repérées. Idem pour les amendements.

Benoît Potterie devrait se représenter à son poste de député. Il aura fort à faire face aux Républicains qui auront envie de faire oublier leur mésaventure de 2017. Bertrand Petit, vice président de la Communauté d’agglomération du Pays de Saint-Omer a marqué le territoire de son implantation réussie.

Crédit photo: wikipédia

Le miroir du Nord, 2021. Dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Article précédentJean d’Auffray, une vie au service du duc de Bourgogne
Article suivantMalgré les critiques continues, Xavier Bertrand défend les enseignes Mulliez

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici